100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 07.06.2010 08h15
Chine: pas de menace de ''stagflation''

La Commission d'Etat pour le développement et la réforme (CEDR) de Chine, planificateur économique du pays, a réfuté une information publiée vendredi qui prétendait que la Chine se trouvait face à des risques de stagflation. Selon la CEDR, l'économie nationale pourrait connaître une croissance ralentie mais une stagflation n'aura pas lieu.

La CEDR a fait cette remarque à la suite de la publication d'une information parue dans la presse chinoise selon laquelle, l'augmentation de l'inflation et le ralentissement de la croissance économique conduiraient à une stagflation en Chine.

Sur son site Internet, la CEDR a indiqué que cette information était inexacte et pourrait entraîner malentendus et confusions.

Le produit intérieur brut (PIB) connaîtra probablement cette année un ralentissement de sa progression en raison d'une base de comparaison plus haute pour le second semestre de l'année 2009, mais il demeurera toujours un des plus fort taux de croissance au niveau mondial et on ne pourra pas parler de "stagflation", a expliqué la CEDR.

En plus, la CEDR a souligné que l'indice des prix à la consommation (IPC), un des principaux indicateurs d'inflation en Chine, pourrait probablement dépasser dans quelques mois l'objectif de 3% fixé par le gouvernement, mais qu'il existait des bases solides pour réaliser cet objectif sur l'ensemble de l'année 2010 tant que la Chine continuera à renforcer son contrôle macroéconomique.

La CEDR a indiqué que la Chine cherchait à réaliser une croissance économique stable et relativement rapide et une augmentation modérée des prix à la consommation cette année.

Le PIB de la Chine a affiché une croissance de 11,9% au premier trimestre de l'année. En glissement annuel, l'IPC est passé de 2,4% en mars à 2,8% en avril, indique le Bureau d'Etat des Statistiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Lancement réussi d'un satellite de météorologie
Le milieu religieux de Chine a donné 100 millions de yuans à Yushu
Ne ternissez pas la réputation du Wushu chinois !
Tirer une leçon du plan de doublement du revenu national du Japon
Le CNPC en tête du top 500 des plus grandes entreprises du monde : une bonne ou une mauvaise nouvelle
Coup de théâtre sur la scène politique allemande : le président Horst Köhler démissionne suite à des propos déplacés
Tout n'est pas rose pour la « Vallée de la joie » de Paris