100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.05.2010 08h29
Chine : les prix immobiliers en hausse de 12,8 % en avril

Les prix du logement dans 70 grandes et moyennes villes chinoises ont augmenté de 12,8 % en avril en glissement annuel, a annoncé mardi le Bureau national des Statistiques (BES) de Chine.

La croissance est plus importante que celle de mars (+11,7 %), créant ainsi un nouveau record depuis juillet 2005.

Les prix des nouveaux logements ont progressé de 15,4 % sur un an en avril.

La forte hausse persiste, en dépit des mesures prises par le gouvernement visant à calmer la surchauffe du marché immobilier, telles que des critères plus exigeants sur les acomptes, des taux d'intérêt plus importants, l'interdiction d'acheter un troisième logement, et un contrôle resserré sur les financements des promoteurs immobiliers.

Des gouvernements locaux ont également dévoilé leurs propres dispositifs à l'encontre de la folie des prix immobiliers.

Pour Yang Hongxu, analyste à l'Institut du développement et de la recherche du E-logement à Shanghai, bien que les prix ne cessent d'augmenter dramatiquement, une chute des ventes de l'espace au sol est un "signal clair" du sentiment du marché.

"L'attitude 'attendre et observer' domine le marché, qui entre dans une période d'ajustement", a-t-il indiqué.

En avril, les ventes d'espace au sol ont été de 80,51 millions de mètres carrés, soit une baisse de 1,55 million de mètres carrés par rapport à mars.

De janvier à avril, la superficie vendue a bondi de 32,8 % par rapport à la même période de l'année dernière, à 234 millions de mètres carrés. Mais le taux de croissance sur les quatre premiers mois est inférieur de 3% à celui du premier trimestre.

Qi Ji, vice-ministre du Logement et du Développement urbain et rural, a estimé la semaine dernière que la réaction du marché vis-à-vis des mesures de contrôle était positive, et que ces mesures avaient eu un effet en freinant l'envolée des prix dans certaines villes.

Les statistiques du BES montrent que les promoteurs immobiliers ont emprunté 455,2 milliards de yuans (66,66 milliards de dollars) auprès des banques chinoises au cours des quatre premiers mois (+39,9 %). Les prêts des individus achetant des logements ont grimpé annuellement de 102,1 % , pour s'établir à 295,5 milliards de yuans pendant la même période.

Par ailleurs, les promoteurs immobiliers ont investi de janvier à avril 993,2 milliards de yuans sur le marché, en progression de 36,2 %.

La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Communication téléphonique entre le premier ministre chinois Wen Jiabao et son homologue espagnol José Lius Rodriguez Zapatero
Des averses continueront à s'abattre sur le sud de la Chine pendant les deux prochains jours
L'Occident ne semble pas encore prêt à inclure la Chine dans la direction des affaires du monde
Appel au secours de la Grèce : au moins trois milliards de dollars US proviennent de la Chine
Les expériences françaises sont une valeur de référence pour la protection de la langue maternelle
Les appels à purifier la langue chinoise induisent dans l'erreur
C'est normal de louer un appartement