100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 11.05.2010 09h16
Les faux prophètes de l'écroulement économique en Chine font souffrir de leurs mépris le gouvernement chinois

Certains économistes ont dernièrement prédit, comme autant de faux prophètes, l'écroulement de l'économie chinoise en citant comme arguments la faiblesse du cours de la Bourse, le déclin du prix des grosses marchandises et l'éventuel éclatement de la bulle immobilière.

Il faut avouer que l'état actuel du marché immobilier chinois a beaucoup attiré l'attention du public, mais nul ne peut justifier le soi-disant écroulement de l'économie chinoise.

La fausse prophétie ne correspond pas du tout à la réalité de l'économie chinoise qui fut la première des principales économies mondiales à amorcer sa reprise à l'issue de la crise financière globale.

En 2009, la croissance de l'économie chinoise s'est élevée à 8,7 %. En même temps, les pays développés ont connu un déclin de 3,2 % et les économies émergentes ou en voie de développement ont affiché un taux de croissance moyen de 2,4 %. Au premier trimestre de 2010, l'économie chinoise a poursuivi sa forte reprise avec un taux de croissance de 11,9 %.

Nombre d'instituts faisant autorité dans le domaine de l'économie, dont le FMI, ont par ailleurs montré une attitude optimiste pour l'avenir de l'économie chinoise. Le FMI a annoncé sa prévision, lors de la session printanière de la réunion avec la Banque mondiale, pour une croissance de 10 % de l'économie chinoise en 2010.

Les faux prophètes s'en sont encore pris à tort au gouvernement chinois en sous-estimant le rôle de ce dernier dans la lutte contre la crise financière globale. Pour remédier aux obstacles au bon développement du marché immobilier, le gouvernement chinois a adopté une série de mesures concrètes et agiles dont les premiers effets sont déjà visibles. Il a en outre fait preuve d'une influence forte et efficace dans la prévention des risques financiers.

D'un point de vue objectif, la relance de l'économie chinoise ne sera pas aisée, en raison de la situation économique compliquée dans le reste du monde. En effet, les prochains effets de la crise financière globale sur la Chine et le monde restent à ce jour inconnus.

Le futur de l'économie chinoise reste donc complexe et incertain, d'autant que le pays doit surmonter, avec grandes fermeté et sagesse, ses nombreux problèmes nationaux.

La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des averses continueront à s'abattre sur le sud de la Chine pendant les deux prochains jours
Séisme de Yushu : la reconstruction sera achevée en trois ans (vice-PM chinois)
Appel au secours de la Grèce : au moins trois milliards de dollars US proviennent de la Chine
Les expériences françaises sont une valeur de référence pour la protection de la langue maternelle
Les appels à purifier la langue chinoise induisent dans l'erreur
C'est normal de louer un appartement
La faible émission de carbone devient un nouveau moteur de la création d'emplois