100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 10.05.2010 16h02
Crainte d'un effet domino de la baisse des prix de l'immobilier

En Chine, dans un contexte où les transactions immobilières sur les logements neufs sont en forte baisse, et parfois même nulles, les acheteurs adoptent une attitude attentiste et espèrent voir les promoteurs baisser leurs prix. Autant de raisons qui ont poussé le promoteur immobilier Evergrande à annoncer un rabais de 15% sur ses résidences le 6 mai, une annonce qui a fait couler beaucoup d'encre dans le milieu. Désormais, la grande question est de savoir si cette disposition d'Evergrande va provoquer un effet domino sur les marchés.

Répondant promptement à la baisse de prix d'Evergrande, plusieurs promoteurs immobiliers majeurs ont affirmé qu'ils n'emboîteraient pas le pas d'Evergrandre et n'envisageaient pas de vendre leurs résidences au rabais. Ils justifient leur décision par un souci de garantir la stabilité des marchés. Ayant bénéficié d'importants prêts bancaires, les promoteurs ne sont en effet pas en manque de liquidités et restent sereins.

Li Youhuan

Académie des Sciences sociales du Guangdong

"Le secteur immobilier a attiré beaucoup de liquidités et les promoteurs en ont profité pour s'assurer un financement plus que suffisant. Notre étude porte sur plus de 60 promoteurs immobiliers et ils ont presque tous emprunté tout les capitaux dont ils avaient besoin aux banques. C'est la raison pour laquelle ils ne se sentent pas vraiment concernés par le resserrement du crédit. Avec les réserves qu'ils ont engrangées, ils peuvent facilement tenir 9 mois."

Les promoteurs ont donc de l'argent dans leur escarcelle et ne sont pas pressés de faire baisser les prix. Il n'est donc guère étonnant que l'annonce de Evergrande n'ait pas été émulée par les autres promoteurs. Selon Li Youhuan, au regard des capitaux dont disposent le secteur immobilier, le bras de fer entre le gouvernement et les promoteurs ne sera pas si simple. Si le marché traverse une période orageuse, les promoteurs peuvent se permettre de ne pas vendre. Ceux-ci disposent en effet de suffisament de temps et d'argent pour attendre l'éclaircie.

La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme de Yushu : la reconstruction sera achevée en trois ans (vice-PM chinois)
"Je me souviendrai toujours de l'amitié des Chinois", déclare le président maltais
Appel au secours de la Grèce : au moins trois milliards de dollars US proviennent de la Chine
Les expériences françaises sont une valeur de référence pour la protection de la langue maternelle
Les appels à purifier la langue chinoise induisent dans l'erreur
C'est normal de louer un appartement
La faible émission de carbone devient un nouveau moteur de la création d'emplois