100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 10.05.2010 08h15
Chine : les mesures du gouvernement pour calmer le marché de l'immobilier sont efficaces

Les récentes mesures prises par la Chine pour calmer un marché immobilier en ébullition ont ralenti la hausse des prix des logements dans certaines villes, a indiqué vendredi Qi Ji, le vice-ministre du logement et du développement urbain et rural, lors d'une discussion en ligne avec des citoyens chinois.

Selon le vice-ministre, le resserrement des mesures a eu des échos positifs dans la société après que les gouvernements locaux aient adopté les recommandations du gouvernement central.

En avril, le gouvernement central a annoncé une série de mesures contraignantes pour freiner l'envolée des prix de l'immobilier d'habitation qui, en mars, avaient progressé de 11,7% en un an.

Ces mesures comprenaient des conditions plus difficiles lors du paiement initial, des taux plus élevés, l'interdiction d'utiliser l'emprunt pour l'achat d'un troisième logement et un contrôle plus poussé des financements accordés aux promoteurs.

Selon le vice-ministre, la rapide augmentation des prix constatée, dans certaines villes, résulte de la faiblesse de l'offre et la demande "déraisonnable".

"Les gains trop importants notés dans les prix, s'ils ne sont sont pas limités, pourraient probablement se répandre à d'autres régions, ce qui pèserait sur le niveau de vie de la population, menacerait la sécurité des finances et même la stabilité sociale", a ajouté le vice-ministre.

Celui-ci a aussi précisé que le gouvernement allait renforcer sa lutte contre les pratiques illégales de certains promoteurs comme la spéculation sur les terrains à bâtir et la rétention de logements dans l'attente d'une nouvelle hausse.

Le gouvernement a aussi l'intention de contrôler les achats de terrains par les promoteurs et leur mode de financement.

Le vice-ministre a aussi noté que le gouvernement allait chercher à augmenter l'offre de logements destinés aux bas revenus et qu'un programme de construction de ce genre de logements pour les trois ans se terminant en 2012 serait présenté à la population d'ici la fin juillet de cette année.

La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme de Yushu : la reconstruction sera achevée en trois ans (vice-PM chinois)
"Je me souviendrai toujours de l'amitié des Chinois", déclare le président maltais
Les expériences françaises sont une valeur de référence pour la protection de la langue maternelle
Les appels à purifier la langue chinoise induisent dans l'erreur
C'est normal de louer un appartement
La faible émission de carbone devient un nouveau moteur de la création d'emplois
Pourquoi les nouveaux riches de Chine sont aussi détestables