100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 19.04.2010 08h43
Chine : le régulateur bancaire appelle à une politique dynamique et différenciée sur les prêts au logement

La Commission de Régulation bancaire de Chine (CRBC) a appelé vendredi les banques à établir une politique dynamique et différenciée sur les prêts au logement, car la flambée des prix d'immobilier fait pression sur le gouvernement central.

En même temps que le taux d'endettement de l'emprunteur, les banques doivent aussi prendre en compte le marché et les disparités entre les régions au moment de décider des taux d'intérêt pour un prêt pour au logement, précise la CRBC dans un communiqué publié en ligne.

Dans une autre mesure destinée à réduire les risques, le régulateur bancaire a également appelé à lutter contre de faux prêts hypothécaires pour l'achat de logement.

Le gouvernement chinois a élevé le versement initial minimum pour les acheteurs d'un second logement de 40% à 50% de la valeur de la propriété pour freiner la spéculation.

Cette décision a été annoncée dans un communiqué rendu public jeudi après une réunion exécutive du Conseil des Affaires d'Etat (gouvernement central), présidée mercredi par le Premier ministre chinois Wen Jiabao.

Les acheteurs d'un premier logement doivent payer au moins 30% du prix total de l'immobilier si la superficie du logement est supérieure à 90 m².

Les prix immobiliers ont augmenté de 11,7% en mars en base annuelle dans 70 moyennes et grandes villes chinoises, a annoncé mercredi le Bureau d'Etat des statistiques de Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Renforcement des règles en matière d'achat immobilier
Chine : peine de mort pour un ancien haut responsable judiciaire de Chongqing
Les sept raisons pour exprimer nos remerciements à la Chine
Développement du TGV : concurrence intense entre divers pays du monde
Le monde entier s'unit et redouble sa vigilance à l'encontre du terrorisme nucléaire
La Turquie ne se désespère pas pour son adhésion à l'UE
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?