100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 07.04.2010 08h29
Chine : la dette extérieure en hausse de 14,4% en 2009

La dette extérieure impayée de la Chine atteignait 428,6 milliards de dollars fin 2009, en hausse de 14,4% par rapport à l'année précédente, a révélé mardi l'Administration d'Etat des devises étrangères dans un communiqué publié sur son site Internet.

Ce chiffre n'inclut pas la dette des régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao ni de la province de Taiwan, a-t-il ajouté.

La dette extérieure recensée du pays totalisait 266,95 milliards de dollars fin 2009, en hausse de 2,5% en glissement annuel, précise le communiqué.

Le ratio du coût de service de la dette extérieure de la Chine était de 2,87%, tandis que le taux d'endettement s'élevait à 32,15%, "largement inférieur au seuil d'endettement international", affirme l'administration.

La dette exterieure à moyen et long terme atteignait 169,39 milliards de dollars, soit 39,52% de la dette extérieure impayée. La majorité de ces dettes proviennent des secteurs de la fabrication, de la construction d'infrastructures de transport, du stockage et des services postaux.

La dette exterieure à court terme a augmenté de 23% sur base annuelle pour atteindre 259,26 milliards de yuans fin 2009.

Les nouveaux emprunts extérieurs à moyen et long terme ont diminué de 38,18% à 22,45 milliards de dollars en 2009 par rapport à 2008.

En 2009, la Chine a remboursé 34,19 milliards de dollars de dettes à moyen et long terme, en hausse de 46,78%, et 3,63 milliards de dollars d'intérêts, en baisse de 12,64% par rapport à 2008.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Ils ont survécu 8 jours grâce à des écorces d'arbre et de l'eau froide
La Chine appelle à une coopération antiterroriste suite aux attentats en Russie
Le report par les Etats-Unis du rapport sur les taux de change : un chantage ou bien une concession ?
L'Europe fait face à de multiples difficultés pour sortir de la crise
Google a–t-il vraiment quitté la Chine ?
Visite aux Etats-Unis de Nicolas Sarkozy : une occasion pour démontrer des relations de « proches alliés »
Les entreprises chinoises ont un long chemin à parcourir avant de pouvoir être internationalisées