100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.04.2010 10h04
Un professeur réprimande les ministères pour leurs dépenses sur le logement des fonctionnaires

Les rapports du budget émis par quatre ministères du gouvernement central cette semaine ont révélé qu'une importante somme d'argent des contribuables a été utilisée pour les subventions au logement des fonctionnaires chinois, une dépense qui est susceptible de continuer à agacer l'opinion publique, déjà énervée par la flambée des prix de l'immobilier dans le pays, a déclaré un professeur de finance, dont les propos ont été repris pas Beijing News jeudi.

Le ministère chinois du Territoire et des Ressources (MTR), a débloqué de son budget de 2010 136 millions de yuans (19,9 millions de dollars) pour les subventions au logement, ce qui devait aider ses fonctionnaires à payer le loyer ou même acheter une propriété immobilière. Ces dépenses représentent à elles seules 4% de son budget annuel.

« Les prix du logement à Beijing sont élevés, alors que les contribuables sont appelés à assumer la charge des agents publics sur ces dépenses », a déclaré Ye Qing, professeur de finance et de la fiscalité à l'Université d'économie et de droit de Zhongnan, qui se trouve à Wuhan, en Chine centrale.

«Les gens ne seront pas contents s'ils voient tout cela », a-t-il ajouté. Le professeur est également chef adjoint du Bureau municipal de statistiques de Wuhan depuis 2003 et député à l'Assemblée populaire nationale, le parlement chinois.

Trois autres ministères, qui ont révélé leurs rapports budgétaires de cette année sont le Ministère des Finances a débloqué 60 millions de yuans, soit 2,5% du total de son budget, pour les mêmes dépenses. Le Ministère du Logement et du développement des zones urbaines et rurales, dont le budget représente 26 millions de yuans, a débloqué 3% du total de son budget, et le Ministère de la Science et de la Technologie, avec un budget de 24 millions de yuans - moins de 0,13% de son budget, qui sont allés pour les logements de fonctionnaires.

Les rapports budgétaires, publiés sur les sites web des ministères cette semaine, sont déjà une percée en matière de la transparence politique. Ils montrent au public la façon dont l'argent des contribuables est dépensé par tous les ministères et d'autres organismes gouvernementaux en trois ans.

Cependant, le professeur Ye a indiqué que les rapports budgétaires «ne sont pas suffisamment détaillés», surtout en ce qui concerne certaines dépenses spécifiques. Quant au directeur du MTR Lai Wensheng, il a reconnu dans l'interview de l'agence Xinhua que "c'est n'était qu'un premier pas et qu'il y avait un long chemin à parcourir» en matière de la transparence budgétaire.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : avertissements "ignorés" avant l'inondation d'une mine de charbon au Shanxi
Beijing : lancement du Programme sino-africain d'échanges et d'études conjointes
Visite aux Etats-Unis de Nicolas Sarkozy : une occasion pour démontrer des relations de « proches alliés »
Les entreprises chinoises ont un long chemin à parcourir avant de pouvoir être internationalisées
La visite du Président Sarkozy aux Etats-Unis est considérée comme une bonne occasion de rétablir son image
Faire preuve de bon sens en discutant des problèmes concernant la Chine
A qui va profiter le départ de Google ?