100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 29.03.2010 11h16
China Unicom abandonne le moteur de recherche de Google

La deuxième plus grande compagnie de téléphonie mobile China Unicom, a renoncé au projet de coopération avec Google, le géant de l'internet se retirant du marché chinois.

Unicom et son partenaire de fabrication Motorola, ont décidé de supprimer le moteur de recherche de Google de ses nouveaux smartphones fonctionnant sur la plate-forme <i>Android</i> de Google. Les plates-formes seront conservées sur le téléphone.

Unicom a reporté le lancement de ses nouveaux téléphones portables, développés par Motorola et Samsung, fonctionnant avec la plate-forme <i>Android</i>, après l'annonce de Google concernant la fermeture en janvier de son site chinois, google.cn. Unicom devra décider quel moteur de recherche remplacera Google.

« Nous sommes prêts à nous associer avec des entreprises qui respectent les lois chinoises », a déclaré Lu Yimin, le président de China Unicom.

Bien que les revenus de Google en Chine aient été influencés par cette décision, <i>Android</i> n'a pas eu d'impact concret sur le marché chinois.

Les fabricants de portables ont indiqué que le différend entre Google et la Chine n'a pas eu d'influence réelle sur le développement d'<i>Android</i> en Chine. Sony-Ericsson a présenté hier son produit X10i, basé sur la plateforme <i>Android</i> – un geste stratégique, qui pourrait être très important pour l'entreprise cette année.

La plus grande entreprise chinoise de téléphonie mobile China Mobile, qui utilise le moteur de recherche Google sur sa page d'accueil, n'a fait aucun commentaire sur la coopération avec la compagnie américaine.

« Si Google fournira le support technique nécessaire à China Mobile, leur coopération n'en sera pas affectée », a déclaré Liu Bin, analyste de l'industrie des télécommunications chez Macquarie Securities.

Le total des revenus de Google ne serait pas beaucoup affecté par le retrait des activités du géant américain du marché chinois, car elles ne représentent qu'une très petite partie de ses revenus. Cependant la compagnie risque de passer à côté des revenus potentiels et d'autres opportunités commerciales sur le marché florissant des services mobiles en Chine.

Selon le Ministère de l'Industrie et de la Technologie de l'information, la Chine compte en tout 384 millions d'internautes et 745 millions d'utilisateurs de téléphones mobiles.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Li Keqiang rencontre Tony Blair
Chine : Barack Obama souligne l'importance des relations sino-américaines
A qui va profiter le départ de Google ?
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple