100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.03.2010 16h05
33,20 millions de dollars, un marchand chinois a enchéri pour un logement luxueux à Manhattan

Selon le "Wenweipo" de Hong Kong, un marchand chinois a enchéri, avec 33,20 millions de dollars, pour un logement luxueux situé au dernier étage, sur le toit, d'un bâtiment à Manhattan. Le prix unitaire a battu le record de cette année, qui signifie la stabilité des prix immobiliers de New York. L'opération a été réalisée lundi.

La vente aux enchères a eu lieu en janvier, deux acheteurs sont entrés en concurrence pendant 5 heures, enfin, la société la plus offrante a été une filiale de la Rothschild Bank & Trust. Mais l'agent a révélé que le véritable acheteur était un marchand chinois de l'industrie de la transformation.

Ce logement de 6,1m de haut et 510 m2 de surface, (soit 64 580 dollars le mètre carré), se situe dans l'hôtel international Trump, depuis lequel l'on peut admirer le paysage de tout Manhattan's Central Park. Le nouveau maître des lieux est encore inconnu, mais cette affaire annonce la reprise des affaires sur les logements luxueux de Manhattan. L'ancien propriétaire était Cecchi Gori, producteur italien dont les oeuvres principales sont " La vie est belle " et " Le Facteur ".

Cecchi Gori avait acheté ce logement à Trump pour 10,4 millions de dollars, et ce dernier l'avait loué pour 100 000 dollars par mois. En juin de l'année dernière, un marchand russe avait proposé un prix de 18 millions de dollars, mais la transaction n'avait pu être réalisée.

Gori a été accusé de complicité de faillite frauduleuse et a même connu l'emprisonnement pour quelque temps. Une enquête a montré qu'il avait différé le paiement d'une dette de 28 millions de dollars de Fortresse. Ses 3 immeubles à New York, à Londres et à Los Angeles ont été mis en gage. L'entreprise de production de films de Gori à Los Angeles a déclaré que ces 3 logements avaient été tous bien vendus, et il reste encore une somme pour lui-même à part la libération de la dette.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine se préoccupe de l'escade du problème nucléaire iranien
Certaines régions chinoises balayées par les sables du nord
A qui va profiter le départ de Google ?
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple