Le programme intensif de la Chine pour entrer dans l'ère du train à grande vitesse
100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 22.03.2010 16h06
BAD : l'équilibre économique, le plus grand défi de la Chine

Le plus grand défi économique de la Chine est la nécessité de rééquilibrer son économie afin de réaliser une croissance durable, a déclaré dimanche Haruhiko Kuroda, président de la Banque asiatique de développement (BAD), lors d'une interview accordée à l'agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle).

"Rééquilibrer l'économie est non seulement un défi crucial pour le monde entier, c'est aussi le plus grand défi de la Chine", a indiqué M. Kuroda, actuellement à Beijing pour participer au Forum chinois de développement 2010

Selon lui, la Chine doit accélérer sa restructuration économique et augmenter sa consommation domestique afin de rééquilibrer son économie.

"La croissance durable de la Chine exige une restructuration économique concrète", a fait remarquer M. Kuroda.

"La dépendance excessive de la Chine aux investissements, aux exportations et au développement industriel a créé des déséquilibres et des contraintes structurelles", a-t-il observé.

Pour augmenter la consommation, la Chine doit développer davantage le secteur des services, qui jouera un rôle important dans l'amélioration de l'efficacité de la production, et dans les progrès technologiques et l'innovation, a-t-il poursuivi.

"Le secteur manufacturier restera un secteur important en Chine dans les prochaines années, mais le secteur des services a le potentiel de devenir une source de croissance majeure", a-t-il affirmé.

La Chine doit prêter plus d'attention au développement du tourisme, des transports, des services financiers, de l'énergie et des technologies propres, a-t-il appelé.

Pour combler l'écart de revenu et faire disparaître les disparités régionales, la Chine doit investir davantage dans les régions rurales en modernisant les infrastructures, les établissements scolaires et les centres de soins, a-t-il ajouté.

En tant que pays ayant le plus contribué à la reprise économique mondiale, la Chine continuera à participer à la croissance mondiale avec son mode de croissance orienté vers un mode durable, a conclu M. Kuroda.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le taux de change du Renminbi ne constitue pas la principale cause du déficit commercial américain
Le gouvernement chinois appelle à une mise en application totale de son rapport d'activité
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple
Pourquoi les Français ont-ils une telle passion pour le vin ?
Faire oeuvre de bienfaisance demande du professionnalisme