100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 17.03.2010 16h52
Les compagnies aériennes chinoises souhaitent augmenter le nombre de vols directs entre le continent chinois et Taiwan

D'après un important conseiller de la China Air Transport Association (CATA) qui s'est exprimé mardi, les vols directs entre le continent chinois et Taiwan pourraient être étendus pour quelques grandes villes chinoises.

Quelque 3,88 millions de passagers avaient déjà pris un vol direct entre le continent chinois et Taiwan entre le 31 décembre 2008 et la fin du mois de février, a précisé Xia Xinghua.

Les compagnies continentales ont transporté environ 1,55 millions de passagers, le reste l'ayant été par des compagnies de Taiwan.

« En moyenne, 77% des sièges sur les vols trans-détroit ont été vendus », a déclaré M. Xia lors d'un symposium auquel participaient environ 60 dirigeants des compagnies opérant entre les deux rives du détroit.

Quelque 85 386 tonnes de marchandises ont également été transportées par ces vols directs trans-détroit.

M. Xia a déclaré que les chiffres montrent que les liaisons directes entre le continent chinois et Taiwan ont rendu le voyage trans-détroit bien plus facile, ont accru les échanges et donné un nouvel élan au développement de relations pacifiques.

M. Xia espère que les compagnies aériennes de Taiwan étendront leurs services à d'autres grandes villes que Beijing ou Shanghai, où se concentrent principalement les hommes d'affaires taiwanais.

Le flux de passagers provenant de villes telles que Chengdu, Kunming et Tianjin a été notable ; cependant, d'après M. Xia, les vols n'étaient pas suffisants.

Cette demande de M. Xia a reçu l'approbation de Chan Hsiung-Chi, directeur général adjoint de Uni Air, une compagnie aérienne de Taiwan. Il a déclaré que ces villes constituaient un fort potentiel, et que sa compagnie étudiait des plans pour desservir des villes des Provinces du Centre et de l'Ouest du Continent.

Les compagnies aériennes assurent 270 vols directs chaque semaine, reliant 31 terminaux sur le continent chinois, dont Beijing, Shanghai et Hangzhou, avec l'île.

Le continent chinois et Taiwan ont ajouté 88 vols directs trans-détroit durant la dernière Fête du Printemps qui avait commencé le 14 février afin de mieux répondre à une forte demande de voyages.

Des vols supplémentaires pourraient également être ajoutés pour faire face à une éventuelle nouvelle augmentation de la demande lors de l'Exposition Universelle de Shanghai entre le 1er mai et le 31 octobre, a dit aussi M. Xia lors de la conférence, sans pour autant donner davantage de détails.

Le continent chinois et Taiwan ont débuté la mise en oeuvre de liaisons aériennes, maritimes et postales directes le 15 décembre 2008. Auparavant, toutes les liaisons aériennes et maritimes, y compris postales, devaient passer par une destination tierce, en général Hong Kong.

En novembre 2008, le continent chinois et Taiwan s'étaient entendus pour lancer les premiers vols passagers charters trans-détroit. Avant cette date, des vols étaient offerts pendant les week-ends et les quatre grandes fêtes traditionnelles chinoises, à savoir la Fête du Printemps (春节, le Nouvel An Chinois), la Fête de la Pure Lumière (清明节Qingmingjie, ou Fête des morts), la Fête des Bateaux Dragons (端午节, Duanwujie) et la Fête de la Mi-Automne (中秋节, Zhongqiujie, ou Fête de la Lune).

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et le Royaume-Uni vont renforcer leur dialogue stratégique
Adoption de l'amendement à la Loi électorale
Obama «joue avec le feu» en incitant une réévaluation du yuan
La culture d'Amflora fait beaucoup de tapage en Europe
L'UE hausse le ton face au protectionnisme américain
La Chine doit-elle déplacer ailleurs le « Made in China » ?
Modèle ou pas, la Chine suit sa propre voie