100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.03.2010 17h42
Tous les pays seront autorisés à utiliser le Renminbi pour le commerce transfrontières

Les régions situées à l'étranger concernées par l'application du programme pilote permettant l'utilisation du yuan dans le commerce transfrontières vont désormais inclure toutes les régions et tous les pays, et non plus seulement Hong Kong et les pays membres de l'ASEAN (association des pays du Sud-Est asiatique), vient d'annoncer l'agence de presse Xinhua News.

Dans le même temps, toutes les entreprises ayant reçu l'autorisation de faire du commerce avec l'étranger dans les cinq villes pilotes pourront utiliser le yuan dans leurs transactions transfrontières, d'après une réunion tenue dans la Province du Guangdong dimanche.

Cinq grandes villes chinoises, Shanghai, Guangzhou, Shenzhen, Zhuhai et Dongguan ont été choisies pour participer à un programme pilote de commerce transfrontière en RMB qui a débuté en juillet 2009. A l'exception de Shanghai, les quatre autres villes sont toutes situées dans la Province du Guangdong.

Cependant, seules 500 entreprises ont reçu jusque là l'autorisation d'utiliser le yuan dans les transactions transfrontières avec Hong Kong et l'ASEAN depuis le lancement du programme pilote, ce qui n'a pu satisfaire la demande réelle.

Aussi la province du Guangdong a-t-elle proposé que 3 000 autres entreprises participent au programme pilote. Elles formeraient le deuxième groupe de sociétés utilisant le yuan dans les transactions transfrontières, après approbation du Gouvernement. Un troisième groupe de sociétés a également déjà été choisi, et le processus de sélection essayera de fonctionner avec les sociétés.

De plus, le gouvernement provincial incitera les banques et les entreprises à utiliser le yuan dans les transactions transfrontières et créera les conditions nécessaires pour que de nouvelles régions participent au programme.

D'après les statistiques, le volume du commerce avec l'étranger de la province du Guangdong représente à lui seul 25% du total chinois.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La partie continentale de Chine va ouvrir davantage son marché aux produits agricoles de Taiwan
La Chine salue la reprise du dialogue entre l'Inde et le Pakistan
Le projet de reprise de Hummer était voué à l'échec selon les analystes
Les rappels de véhicules Toyota nous poussent à l'introspection
Il faut faire preuve de sincérité et de bonne foi pour pouvoir réaliser la coopération internationale en matière de la sécurité de l'Internet
Pourquoi les grèves se succèdent dans le milieu du transport aérien international ?
La France dans l'embarras quant à la baisse de son influence en Afrique