100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.01.2010 07h54
Négociations sur un accord-cadre économique entre les deux rives du détroit prévues pour le 26 janvier

La partie continentale de Chine et Taiwan tiendront le 26 janvier à Beijing la première série de discussions d'experts consacrées à un projet de cadre de coopération économique, a annoncé dimanche l'Association pour les relations entre les deux rives du détroit de Taiwan (ARATS), basée dans la partie continentale.

A cette occasion, la délégation continentale, conduite par Zheng Lizhong, vice-président de l'ARATS, s'entretiendra avec des experts de Taiwan de l'établissement d'un pacte ayant pour but de faciliter les échanges à travers le détroit et le développement économique. Cet agrément devrait porter le nom d'Accord-cadre de coopération économique (Economic Cooperation Framework Agreement, ECFA).

Kao Kung-lian, vice-président et secrétaire général de la Fondation des échanges à travers le détroit (SEF), basée à Taiwan, conduira la délégation de Taiwan, a indiqué l'ARATS dans un communiqué. L'ARATS et la SEF sont respectivement autorisées par les autorités dans la partie continentale et à Taiwan pour traiter les problèmes à travers le détroit.

Le but de l'ECFA est de formuler des dispositions normalisant de manière systématique les relations économiques entre la partie continentale et Taiwan et de rapprocher les économies des deux côtés du détroit.

L'ARATS souhaite que les deux côtés adoptent les principes de l'égalité de traitement et des avantages réciproques et qu'ils recherchent un terrain d'entente en mettant de côté leurs divergences afin de développer un cadre de coopération économique qui fonctionne d'une manière active et régulière.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Trois responsables du football chinois entendus par la police
Entretien entre le président chinois Hu Jintao et son homologue autrichien Heinz Fischer
Secours à Haïti sinistré : la Chine la plus rapide, les Etats-Unis les plus fortes et la France la plus nombreuse
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde