100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 04.01.2010 08h19
Une "stratégie de sortie" concertée essentielle pour le redressement de l'économie mondiale (INTERVIEW)

Une "stratégie de sortie" concertée menée par les gouvernements du monde sera essentielle pour le redressement économique mondial, a indiqué Robert Wihtol, un directeur régional de la Banque asiatique de développement (BAD), dans une interview accordée à Xinhua.

"La crise mondiale a montré le fait que les défférentes économies sont interconnectées et interdépendantes et que la mondialisation signifie la croissance et le dévelopement équilibrés de différents pays", a indiqué M. Wihtol.

"Il est donc important de chercher des solutions communes, puisque ce qui se passe dans un pays a un impact sur un autre", a-t-il souligné.

Qualifiant de "très important" le message du président chinois Hu Jintao lors du sommet de l'APEC à Singapour, M. Wihtol a indiqué que les solutions doivent tenir compte de la nature de différents pays et économies.

Lors du sommet de Singapour, le président Hu a appelé à une croissance économique "globale, durable, inclusive et équilibrée" du monde.

Sur la situation économique en 2009, M. Wihtol a indiqué que des mesures stimulantes "ont été appliquées avec efficacité en 2009" et que les dépenses dans le cadre de ces mesures se poursuivront en 2010.

Néanmoins, la mise en oeuvre d'une "stratégie de sortie" doit s'inscrire dans les priorités en 2010, a-t-il indiqué.

"La prochaine étape réside dans la manière par laquelle les déffirentes économies se retirent correctement de ces mesures", a déclaré l'économiste.

"Nous devons surveiller les effets secondaires de ces mesures stimulantes et appliquer les politiques appropriées permettant un développement durable", a indiqué M. Wihtol.

Quant à la coopération entre la BAD et la Chine, il a déclaré que "la BAD constitue un partenaire du gouvernement chinois depuis plus de 22 ans".

"Nous accordons une grande importance à ce partenariat. Nous apprécions la possibilité de travailler étroitement avec la Chine", a-t-il poursuivi.

"Nous nous concentrons de plus en plus sur les domaines tels que l'efficacité énergétique, l'énergie propre et l'environnement en Chine (...) La BAD travaille actuellement avec d'autres gouvernements pour partager les expériences de développement de la Chine", a-t-il dit.

La BAD a prévu une croissance économique de 8,2% en 2009 et 8,9% en 2010 pour la Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Procès de l'avocat d'un chef de bande criminelle pour violation de ses devoirs professionnels
La Chine continuera à lutter contre la pornographie sur Internet et sur téléphone portable
Montée rapide d'une conscience civique au sein de la societe chinoise
La France « profondément blessée » après son échec cuisant aux EAU
« C'est maintenant ou jamais » : le marché immobilier en pleine effervescence
Volte-face difficile de la Chine au Sommet de Copenhague
La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?