100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 04.01.2010 08h18
La Chine encourage les investissements étrangers à contribuer à sa modernisation industrielle

Les efforts chinois pour stimuler les investissements étrangers dans les secteurs de la haute technologie et des énergies nouvelles sont conformes aux objectifs de modernisation industrielle du pays, ont déclaré des économistes chinois.

Zuo Xiaolei, économiste en chef chez Galaxy Securities, a indiqué que les investissements directs étrangers (IDE) avaient joué un rôle important dans la croissance économique et la création d'emplois lors de la mise en oeuvre il y a trois décennies de la politique de réforme et d'ouverture du pays.

"Néanmoins, compte tenu de la rapidité du développement de l'économie chinoise, si les investissements étrangers se focalisent seulement sur les secteurs manufacturiers bas de gamme, ils n'aideront pas la Chine à changer son mode de croissance économique", a observé M. Zuo.

La Chine encourage les investisseurs étrangers à investir dans les énergies nouvelles, la protection environnementale, les hautes technologies, les services modernes et les secteurs de fabrication haut de gamme, déclare un communiqué publié mercredi à l'issue d'une réunion du Conseil des affaires d'Etat (gouvernement central), présidée par le Premier ministre chinois Wen Jiabao.

"Durant la période de l'après-crise, le climat des investissements étrangers en Chine a connu de nombreux changements, dont la hausse du coût de la main-d'oeuvre et de l'énergie. La qualité et l'efficacité des investissements étrangers sont aujourd'hui plus importantes que leur envergure", a indiqué de son côté Zhang Yansheng, directeur de l'Institut du commerce extérieur de la Commission d'Etat pour le développement et la réforme.

Davantage d'efforts doivent être faits pour encourager la transformation du mode de développement économique et la restructuration en 2010, selon la récente Conférence nationale sur le travail économique qui s'est terminée en décembre dernier.

L'économie chinoise est pleine de vitalité, et la modernisation industrielle et l'urbanisation du pays se poursuivent, offrant de nombreuses opportunités d'investissement, a souligné Isaac Souede, PDG du groupe américain Permal, l'un des géants mondiaux de gestion de fonds.

Selon le communiqué publié mercredi par le gouvernement central, les entreprises étrangères sont également encouragées à investir dans les industries des régions du centre et de l'ouest de la Chine.

"Par rapport aux zones côtières de la Chine, les provinces du centre et de l'ouest du pays ont l'avantage de pouvoir développer leurs industries à forte intensité de main-d'oeuvre", a fait remarquer Zuo Xiaolei.

Les statistiques montrent que les IDE dans les régions du centre et de l'ouest du pays ne représentaient que 7,2% du total en 2008.

"Les entreprises à capitaux étrangers doivent bénéficier de facilités de financement et seront encouragées à prendre part aux fusions et aux rachats des entreprises chinoises ainsi qu'à leur restructuration", ont convenu les participants à la réunion de mercredi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Procès de l'avocat d'un chef de bande criminelle pour violation de ses devoirs professionnels
La Chine continuera à lutter contre la pornographie sur Internet et sur téléphone portable
Montée rapide d'une conscience civique au sein de la societe chinoise
La France « profondément blessée » après son échec cuisant aux EAU
« C'est maintenant ou jamais » : le marché immobilier en pleine effervescence
Volte-face difficile de la Chine au Sommet de Copenhague
La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?