100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.12.2009 14h43
Des entreprises françaises vigilantes vis-à-vis de l'entrée de Huawei sur le marché local

Selon le Quotidien français « La Tribune », récemment, l'entreprise chinoise Huawei a remporté un contrat pour fournir deux nouvelles stations de base à SFR dans deux régions du Sud de la France et également un contrat pour fournir des téléphones mobiles de sa fabrication à ces deux stations de base, a-t-on appris le 11 décembre.

« Ce qui témoigne que la technologie de Huawei est reconnue par les opérateurs français, bien que la somme d'argent qu'impliquent les contrats ne soient pas très importante », a rapporté La Tribune citant un initié du secteur des télécommunications de France.

De son côté, Jean-Bernard Lévy, président du directoire de Vivendi, la société mère de SFR, a indiqué à plusieurs reprises qu'il faudrait tenir compte des risques qu'apporterait l'entrée d'une entreprise d'Asie sur le marché français de la téléphonie mobile, quand la Société Alcatel-Lucent s'est enlisée dans une situation difficile.

La Société chinoise Huawei a commencé à entrer sur le marché français en 2003.

A l'heure actuelle, le nombre des personnes qu'elle emploie en France est d'environ 270 dont plus de 60% sont des locaux.

Presque tous les géants de telecom de France dont Sofrecom, Bouygues et SFR sont déjà devenus les clients de Huawei.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La visite de Hu Jintao au Kazakhstan et au Turkménistan va renforcer les relations bilatérales
"Voyager, écrire et lire": Jean-Marie Gustave Le Clézio à l'Académie des Sciences sociales de Chine
Relations sino-françaises 2009 : après la pluie, le beau temps
Pourquoi la Chine ne peut-elle pas produire des best-sellers connus dans le monde ?
Les automobiles chinoises luttent pour entrer sur le marché de l'Union européenne
Les « 10 commandements » pour les fonctionnaires devraient être pris au sérieux
Poursuite de la grève dans des musées nationaux de France