100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 10.12.2009 11h10
La richesse de la Chine rejoint les sommets en Asie

La partie continentale de Chine a vu 70% de ses riches rapporter une augmentation de leur fortune personnelle lors des six derniers mois, se trouvant ainsi en tête des autres pays d'Asie, d'après une enquête menée par HSBC et la société de recherche en marketing Nielsen.

Parmi les personnes ayant répondu à l'enquête, plus d'un tiers disent avoir vu leur fortune personnelle augmenter de 10%, 18% disent qu'elle a augmenté entre 11 et 24%, 12% disent qu'elle a augmenté entre 25 et 50%, et 3% disent qu'elle a augmenté de plus de 50%.

Pour autant, malgré une croissance rapide de leur richesse, l'enquête montre aussi que les riches de le contient chinois sont parmi ceux qui économisent le plus en Asie. Ils consacrent 28% de leurs revenus mensuels en économies, assurances ou investissements, après Singapour (33%) et Taiwan (32%).

40% des revenus sont consacrés aux dépenses quotidiennes et récurrentes, et 32% aux dîners, aux distractions, à l'habillement, aux voyages et aux produits électroniques.

Quand on leur demande quels changements ils pensent apporter à leurs investissements lors des six prochains mois, la moitié des personnes de Chine continentale qui ont répondu pensent à accroitre leurs investissements, alors que 10% disent vouloir les réduire. Plus de 71% disent songer à investir en bourse passé les six prochains mois.

« Les riches deviennent de plus en plus affûtés quant à savoir comment protéger, faire augmenter et gérer leur fortune nouvellement acquise, impulsant ainsi une dynamique vers une prévision d'approche financière en Chine plus solide et holistique », dit Bonnie Qiu, responsable des services financiers aux personnes à HSBC Bank (China) Co Ltd.

Cette enquête a été conduite entre les mois de septembre et octobre 2009 sur huit marchés de la Zone Asie-Pacifique, en Australie, en Inde, en Indonésie, au Japon, en Chine continentale, en Malaisie, à Singapour et à Taiwan. Sur le Continent chinois, l'enquête a plus particulièrement visé les individuels riches âgés entre 30 et 55 ans, ayant des revenus mensuels personnels de plus de 12 000 yuans ou des actifs liquides d'un montant de 500 000 yuans.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Changements mineurs de la politique macro-économique
Chine: ouverture de la Conférence nationale sur le travail économique
Les « 10 commandements » pour les fonctionnaires devraient être pris au sérieux
Poursuite de la grève dans des musées nationaux de France
Chine : il est indispensable que le travail soit vraiment rémunéré
Croissance à contre-courant des investissements chinois à l'étranger
La crise financière de Dubaï produit des effets limités sur la Chine