Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.12.2009 09h28
Hausse des prix des logements à Guangzhou

Le marché de l'immobilier de Guangzhou a été tiré vers le haut depuis le début de l'année. Les logements ont vu leurs prix s'envoler avec l'augmentation des volumes de ventes dans la ville du sud du pays. Mais cette période euphorique ne suffit pas à compenser la baisse observée depuis un an comme nous l'explique Luo Nan.

15 millions de mètres carrés de bureaux ont changé de main à Guangzhou au cours des 10 premiers mois de l'année. Un chiffre jamais atteint depuis 2005. Ces ventes représentent environ 110 milliards de yuan. Depuis mai, les tarifs se sont envolés de près de 25%.

Chen Dawang

Directeur du Marketing

Bureau des Ressources Foncières et du Logement

"De janvier à octobre, le prix moyen des logements était de 8000 yuan par m², mais les prix ont décollé en mai, en octobre ils atteignaient 10 mille yuan."

Les prix à la réservation se sont également accrus de 20% au cours de cette période. Les obervateurs du marché estiment que nombre d'acheteurs sont davantage intéressés par l'appréciation potentielle des biens acquis et ne sont par conséquent pas freinés par les prix croissants.

Agent Immobilier

Guangzhou

"le prix moyen dans le centre ville était de 17 000 yuan par m² en mai, il est désormais de 20 000 yuan. Les acheteurs de grands appartements cherchent en général à se loger. Ceux qui achètent des logements plus petits le fond plutôt pour investir."

En octobre, les prix des logements à Guangzhou s'étaient élevés de 12% annuellement, la plus forte progression à l'échelle nationale pour le second mois consécutif. Mais cette spectaculaire inflation concerne essentiellement le centre ville. Les zones périphériques en revanche reculent de plus de 6%.

Les prix des logements dans leur ensemble à Guangzhou n'ont par ailleurs pas retrouvé leur niveau record de 2007. Mais la tendance à la hausse des ventes semble stable et pousse les professionnels à l'optimisme.

Huang Wenbo

Vice-Directeur

Bureau des Ressources Foncières et du Logement

"Les prix moyens au cours des 10 premiers mois ont en fait baissé de 4% depuis un an. L'augmentation actuelle est un phénomène récent, 5 mois environ."

le gouvernement n'a pas encore établi sa politique pour le marché immobilier l'an prochain. Les dispositions adoptées pourraient déclencher une hausse des réservations des logements neufs en décembre. Mais afin de stabiliser le marché, les autorités locales ont accru la réserve de terrains constructibles et l'offre de logements abordables. Des mesures ont également été prises pour faire face à la spéculation.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?