100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.11.2009 13h13
Le lieu d'implantation du Parc Disneyland Shanghai annoncé

La version shanghaienne du Royaume Magique sera située sur le territoire de la ville de Chuansha, située dans la Nouvelle Zone de Pudong, et couvrira 116 hectares, d'après les plans définitifs du parc à thème mis en ligne le 23 novembre sur le site Internet de la Commission de réforme et de développement nationaux.

Ce projet Disneyland, développé conjointement par des sociétés chinoises et américaines, comprendra un parc de loisirs, une zone de soutien logistique, une zone de services publics et un parking, a annoncé la Commission.

Cette annonce est la première où les autorités confirment officiellement la localisation du Parc Disneyland Shanghai, bien que des reportages des médias aient déjà précédemment indiqué que ce serait cette zone. Cette nouvelle a eu aussi pour conséquence de faire monter les prix de l'immobilier à Chuansha, de 3 000 yuans il y a trois ans à 12 000 yuans (soit 1 760 dollars US) le mètre carré aujourd'hui.

Le gouvernement de Shanghai avait reçu le feu vert des autorités le mois dernier, l'autorisant à construire le Parc Disneyland Shanghai en partenariat avec le géant américain des médias Walt Disney Co.

« Nombre de personnes ayant un sens aigu des affaires font du Parc à thème Disney un projet dont la motivation principale est le profit, cherchant toutes les occasions possibles pour en faire de l'argent », dit Gu Xiaoming, professeur au département tourisme de l'Université Fudan.

Inversement, les villageois qui vivent dans cette zone seront probablement ceux qui profiteront le moins de l'installation du parc.

« En général, le gouvernement doit indemniser les agriculteurs dont les terres vont être utilisées à des fins commerciales ou industrielles, mais le montant de l'indemnisation varie suivant certains critères », dit Gui Shixun, professeur à l'Institut de recherche sur la population de l'Université Normale de l'Est de la Chine, située à Shanghai.

Suivant les règles actuellement en vigueur, les agriculteurs seront transférés vers le « système .provincial d'assurance sociale » des pensions rurales, qui est une des voies de compensation de la perte de leurs terres.

Ce système en usage à Shanghai est une assurance sociale obligatoire destinée principalement aux personnes vivant en banlieue de Shanghai et qui sont enregistrées comme résidents permanents de la ville, et vise à leur garantir des moyens minimum d'existence.

Les fonctionnaires du Bureau des ressources humaines et de sécurité sociale de Shanghai disent eux qu'aucune mesure spécifique de relogement des personnes expulsées pour la construction du parc n'a été annoncée.

Des responsables locaux avaient pourtant annoncé précédemment que le gouvernement avait commencé à élaborer des plans de relogement de plus de 4 000 personnes dans une zone de quatre millions de mètres carrés située dans la Nouvelle Zone de Pudong, couvrant Zhaohang.

« L'expérience passée montre que le gouvernement devrait construire de nouveaux bâtiments d'habitation à l'intention des personnes expulsées, étant donné le prix élevé des propriétés commerciales à Shanghai. Les prix en sont si élevés que ces villageois n'ont pas les moyens d'en acheter », précise le professeur Gui.

« Et dans une perspective à long terme, embaucher ces personnes et les former pour en faire du personnel du Parc Disneyland serait pour elles une bien meilleure chose que de se contenter de leur donner une somme d'argent à titre d'indemnisation », a ajouté le professeur Gu de l'Université de Fudan.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: 139 mineurs pris au piège lors d'un coup de grisou (nord-est)
Cours de danse des étudiants sourds –muets
Un président pour l'Union européenne, une bonne nouvelle pour les relations avec la Chine
Le football africain connaît un essor prodigieux
Mondial 2010 : la « Main de Dieu » de Thierry Henry offre la qualification à la France, mais elle encoure la réprobation publique
Les matchs de barrage de la Coupe du monde de football sont devenus des luttes politiques
Il sera possible que la Chine remplace l'Europe pour devenir le plus important partenaire de coopération de l'Afrique