100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 29.09.2009 09h40
Le yuan plus international grâce à Hong Kong

Hong Kong, place financière internationale, utilise d'ailleurs de plus en plus la devise continentale pour ses échanges.

En 1993, la marque de bière Qingdao devenait la première entreprise de la partie continentale de Chine à être cotée à la bourse de Hong Kong. Elle allait aussi ouvrir le pas à bien d'autres firmes qui pourraient ainsi bénéficier de financements étrangers. 10 ans plus tard, les entreprises à Hong Kong commencent à utiliser le yuan. Une fois les dépôts en yuans devenus courants, le Conseil des Affaires d'Etat décide donc, en octobre 2007, de permettre aux institutions financières du continent d'émettre des obligations à Hong Kong. Fin 2008, le Conseil des Affaires d'Etat autorise finalement les firmes hongkongaises réalisant le gros de leur activité sur la partie continentale à émettre des obligations libellées en yuans, le but étant bien sûr de développer l'utilisation du yuan par les entreprises. Aujourd'hui, les obligations émises à Hong Kong représentent 30 milliards de yuans.

Zeng Yuancang

Professeur à la City University de Hong Kong

"Ca montre que le gouvernement central considère Hong Kong comme une place financière internationale idéale. Et Hong Kong est la troisième zone test pour l'utilisation des yuans à l'international."

Cette possibilité d'émettre des obligations libellées en yuans à Hong Kong est un pas de plus dans l'internationalisation de la monnaie chinoise. Une bonne chose aussi pour Hong Kong qui voit ainsi son statut de place financière internationale renforcé.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: de nouveaux types de missiles lors du défilé de la Fête nationale
Le président chinois appelle aux efforts pour promouvoir la croissance et au développement équilibré
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?
La Chine est un nouveau modèle de développement pour le monde