100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.09.2009 16h51
Les tarifs sur les pneus américains risquent de coûter 100 000 emplois à la Chine: les industriels

La décision prise par l'administration d'Obama d'imposer des droits de douane sur les importations de pneus provenant de Chine sera un dur coup pour les producteurs de pneus chinois et le gouvernement chinois devrait prendre des contre-mesures énergiques contre les exportations des Etats-Unis, selon un responsable de l'industrie.

Le président Obama "a signé la décision d'appliquer une augmentation des tarifs sur toutes les importations de pneus chinois pour les véhicules légers et les camions pour une période de trois ans", a déclaré la Maison-Blanche dans un communiqué publié vendredi. En plus des taxes existantes de 4%, les tarifs feront un bond de 35% la première année, de 30% la deuxième et de 25% la troisième. Les tarifs entreront en vigueur d'ici le 26 septembre.

"Les nouveaux tarifs porteront préjudice à l'industrie chinoise des pneus", a déclaré Fan Rende, président de la China Rubber Industry Association, ajoutant que les entreprises chinoises des pneus risquent d'annuler leurs exportations vers les Etats-Unis en raison des tarifs anormalement élevés de 35% à partir l'année prochaine.

"La décision d'Obama pourrait avoir de l'incidence sur l'emploi des 100 000 travailleurs dans ce secteur en Chine en apportant des préjudices cumulés aux exportateurs chinois d'un milliard de dollars", a déclaré Fan.

Il y a actuellement une vingtaine de producteurs de pneus en Chine et quatre d'entre eux sont orientés sur les Etats-Unis. Il n'a pas révélé les noms des quatre producteurs, mais actuellement, les fabricants des pneus américains, tels que Bridgestone/ Firestone, Goodyear, Michelin et Cooper ont des activités en Chine.

En fait, les Etats-Unis avaient déjà ordonné aux compagnies de pneus chinois de cesser de fournir des pneus aux Etats-Unis, a déclaré Fan. "L'effet s'est immédiatement ressenti", a-t-il dit.

Fan a incité le gouvernement chinois à prendre des contre-mesures contre les droits de douane américains, en particulier sur les exportations américaines de produits agricoles et de voitures en Chine. "Je crois que nous pourrions trouver de nombreux exemples qui soient également en conformité avec les règles de l'OMC", a-t-il dit.

China Rubber Industry Association, China Chamber of Commerce of Metals, Minerals and Chemicals Importers and Exporters ainsi que quelques autres entreprises touchées par les mesures américaines ont déjà déposé une lettre de plainte au président Obama. En outre, ils envisagent de porter plainte devant le Tribunal américain du commerce international, a ajouté Fan.

L'industrie du pneu chinoise est fortement touchée par ces mesures et il lui faudra un certain temps pour s'adapter à ces tarifs, a déclaré Fan.

En perdant un énorme marché des exportations des pneus en Chine, la Chine commencera à ajuster sa stratégie au marché international, passant du marché américain vers les pays de l'ASEAN, d'Afrique, de l'Europe de l'Est, du Moyen-Orient et de l'Asie du Sud-Est, a dit Fan, en admettant que ce sera une transition difficile qui risque de provoquer d'autres conflits commerciaux. En outre, certaines entreprises peuvent commencer à viser le marché intérieur. «C'est vraiment difficile de faire ces ajustements, étant donné qu'un tiers de nos exportations de pneus partait vers le marché américain", a déclaré Fan.

La Chine serait en mesure de s'adapter aux nouvelles règles après un an d'imposition de la taxe et certaines entreprises pourront commencer à exporter vers les Etats-Unis après un an, lorsque le tarif sera ramené à 30%, a dit Fan. "Cependant même d'ici là, quelque 50 000 à 60 000 travailleurs chinois seront au chômage», a-t-il dit.

"Nous continuerons à nous battre contre ce règlement injuste", a déclaré Fan.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le nombre de commerçants en ligne dépasse 63 millions en Chine
L'accord sur le commerce de services Chine-Pakistan entrera en vigueur en octobre
La Chine montre de plus en plus d'assurance en soi
La Réunion annuelle du Forum de Davos – une plate-forme qui permet à l'Afrique d’attirer les investisseurs chinois
Les cols blancs chinois vivent-ils plus mal que les paysans ?