100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 11.09.2009 14h15
La Chine prête à devenir le leader dans la construction de chemins à fer à grande vitesse

La Chine deviendra un leader mondial en matière de construction de chemins de fer à grande vitesse après plusieurs années de développement rapide, a annoncé mercredi 9 septembre Ignacio Barron, directeur du département Grande Vitesse de l'Union Internationale des Chemins de fer (UIC).

Il a précisé à Xinhua lors du Sommet sur les Chemins de fer à grande vitesse qui s'est tenu à Londres qu'il a même pris le train rapide entre Beijing et Tianjin et trouve qu'il était «très rapide et très confortable ».

Afin d'accroître la capacité de ses chemins de fer, la Chine doit développer le réseau ferroviaire à grande vitesse, qui est la solution la plus efficace et respectueuse de l'environnement, a-t-il dit.

Comme il a été prévu, la Chine va construire 42 lignes à grande vitesse pour passagers d'une longueur totale de 13 000 kilomètres dans les trois années à venir. Barron a admiré le rythme rapide du développement du transport ferroviaire à grande vitesse en Chine.

En ce qui concerne les défis techniques, il a dit qu'il est toujours nécessaire de coopérer avec les pays dotés de technologies avancées au début. Mais il croit que la Chine mettra au point sa propre nouvelle technologie bientôt.

Barron a indiqué dans un discours prononcé lors du sommet qu'il y a beaucoup d'avantages pour développer les lignes ferroviaires à grande vitesse. Non seulement cela augmentera la capacité du transport ferroviaire, mais pourra également fournir un des moyens de transport les plus sûrs et respectueux de l'environnement.

A l'heure actuelle, il y a près de 10 700 km de chemins de fer à grande vitesse opérationnels dans le monde, dont environ 2 000 km se trouvent au Japon, et 1 900 km en France.

Des représentants des opérateurs des chemins de fer à grande vitesse de la France, du Japon, de l'Allemagne, de l'Espagne et de l'Italie ont présenté au sommet leurs projets de développement futur.

Le Sommet de chemins de fer à grande vitesse a été organisé par Steer Davies Gleave, le leader indépendant européen dans le domaine de consulting dans le monde entier, spécialisé dans le secteur des transports. La compagnie a été fondée en 1978 et son siège se trouve à Londres actuellement.

Selon l'UIC, le transport ferroviaire à grande vitesse se réfère aux chemins de fer, avec une vitesse de 200 kilomètres par heure au moins. La première ligne de chemin de fer à grande vitesse a été mise en service au Japon en 1964.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les mauvaises habitudes de conduite des automobilistes chinois
Les mauvaises habitudes de conduite des automobilistes chinois
Les cols blancs chinois vivent-ils plus mal que les paysans ?
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?