100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.09.2009 13h18
Carrefour a réussi à introduire en Chine une nouvelle méthode d'approvisionnement

La « livraison directe de produits frais par les paysans » est un travail dont Carrefour s'est occupé spécialement en Chine au cours de l'année écoulé, a déclaré le PDG du Groupe Carrefour Lars Olofsson.

Il a dit que la livraison directe de fruits et de légumes par les paysans, dans les supermarchés et dans les hypermarchés, est un modèle d'exploitation généralement appliqué en Europe. Mais, a-t-il ajouté, il existe une grande différence entre l'agriculture française et l'agriculture chinoise, ce qui n'a pas empêché Carrefour de faire des efforts durant l'année passée pour introduire en Chine l'expérience française quant à la « livraison directe par les paysans » et cela a pleinement réussi dans ce pays.

Lars Olofsson affirme qu'en Chine, Carrefour a commencé déjà sa coopération avec des coopératives agricoles.

Grâce à l''action catalytique' de la « commande agricole » préconisée par Carrefour, il est apparu en Chine un grand nombre de coopératives agricoles qui s'occupent spécialement d'approvisionner Carrefour en produits frais. Hu Wenzhong, responsable de la coopérative agricole spéciale de légumes « Donglong » (Dragon de l'Orient) qui se trouve dans la banlieue de Nanjing, chef-lieu de la Province du Jiangsu, a dit que depuis que la coopérative ait établi en en début 2009 des relations de coopération avec Carrefour, son volume de vente a augmenté de 10% à 15%. La coopération bilatérale a grandement profité aux paysans de la coopérative, car cela a non seulement amélioré leur capacité technique de production, mais en plus a normalisé leur méthode de travail.

Le projet de « livraison directe par les paysans » de Carrefour est dirigé respectivement par son siège et par CCU (City Commission Unit) (l'équivalent des centrales d'achats en France). Le groupe du siège chargé des achats en direct fournit les produits ainsi achetés à une centaine de supermarché Carrefour installés à travers toute la Chine, tandis que les produits directement achetés par CCU approvisionnent principalement les marchés locaux. Carrefour China coopère actuellement avec soixante coopératives paysannes de quatorze provinces de tout le pays, lesquelles l'approvisionnent directement en quinze produits légumiers et fruitiers, dont pomme, pomme de terre, carotte, poire, orange, mandarine, litchi, ananas, actinidia et pamplemousse. De son côté, CCU a établi des relations de coopération avec 106 coopératives agricoles de quinze provinces et il leur achète directement une vingtaine de produits, dont tomate, concombre, chou, aubergine, navet, xanthophylle, brocoli et chou-fleur. Le projet de « livraison directe par les paysans », qui a pour principe de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, a profité jusqu'ici à près de cinquante mille foyers paysans chinois et quelques trois cent coopératives paysannes de douze provinces ont participé aux stages de formations spéciales et de perfectionnement organisés par Carrefour.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le responsable de l'organe administratif de Taiwan donne sa démission
Xinjiang: les coupables d'attaques à la seringue passibles de la peine de mort
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?
« Que devons-nous encore faire pour vous contenter et satisfaire, vous les Français ? »