Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.05.2009 11h17
L'IPC diminue, mais les craintes de déflation apparaissent

Le spectre de la déflation est en train de disparaître, même si les prix à la production et à la consommation ont continué à baisser, ont déclaré lundi 11 mai les économistes.

L'indice de prix à la consommation (IPC), la jauge de l'inflation, a diminué de 1,5% en avril par rapport à l'année précédente, avec une baisse pendant le troisième mois consécutif.

L'indice a baissé à un rythme plus rapide en avril, a annoncé lundi 11 mai le Bureau national des Statistiques. La baisse représentait 1,2% en mars.

L'indice des prix à la production (IPP), qui fixe les variations des prix à l'usine, a connu une baisse pour le cinquième mois, avec 6,6% en avril de l'année précédente, comparé à 6% en mars.

"Bien que les indices ont continué à connaître une croissance négative en avril, les inquiétudes de déflation sembleraient diminuer au fur et à mesure que l'économie montre des signes de reprise", a dit Jing Ulrich, président de China equities chez JPMorgan.

Les analystes ont dit que la chute des indices n'est pas aussi inquiétante qu'elle semble être à cause de son taux élevé - les fortes hausses des prix des denrées alimentaires et des matières premières l'an dernier, et leur chute dans les premiers mois de cette année.

"Comme l'économie continue à se redresser et la croissance des crédits continue à augmenter, les prix à la consommation devraient afficher une tendance à la hausse dans la seconde moitié de l'année", a dit M.Ulrich.

Au cours des derniers mois, il y a eu des signes de reprise économique. La forte croissance des prêts et les mesures de stimulation de 586 milliards de dollars devraient soutenir l'investissement et aider à compenser l'impact de la diminution des exportations, qui ont longtemps été un moteur de croissance.

Les banques ont augmenté leurs nouveaux prêts jusqu'à 591,9 milliards de yuans (86,3 milliards de dollars) en avril, une augmentation de 27,1% par rapport à il y a un an. Cela a porté les nouveaux prêts pour les quatre premiers mois à 5,17 milliards de yuans, soit plus que le chiffre pour l'ensemble de l'année dernière.

La masse monétaire M2 a fait un bond de 25,95% à la fin du mois d'avril, comparé à 17,82% en 2008.

Les analystes disent que la plus grande part des prêts a été accordée pour les projets d'infrastructure soutenus par le gouvernement, qui font partie du plan de stimulation. Cela permettrait de relancer la demande et stabiliser les prix des produits industriels dans les mois à venir.

Cependant, il y a peu des signes de déflation parmi les consommateurs, surtout que les ventes de logements et le marché de l'automobile ont connu une reprise.

Frank Gong, économiste en chef chez JP Morgan, a déclaré dans une interview que la déflation attendue serait une grande menace pour la reprise économique, car elle signifie un retard dans les dépenses des consommateurs.

Les ventes des automobiles ont augmenté de 24,97% en avril avec 1,15 millions d'unités, atteignant un nouveau record et faisant de la Chine le plus grand marché de l'automobile pour le quatrième mois consécutif, a annoncé la semaine dernière China Association of Automobile Manufacturers.

Les ventes de logements ont également augmenté. Les spécialistes de l'industrie ont dit que le volume des ventes à Beijing, Shanghai et Shenzhen a augmenté de plus de 100% au premier trimestre de cette année par rapport à il y a un an.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
Chine reste le pays le plus attirant pour les capitaux étrangers, selon une enquête des Nations Unies
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?