Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 09.04.2009 11h11
Les transactions en yuans seront introduites dans cinq villes chinoises

Cinq grandes villes commerciales ont obtenu le feu vert du gouvernement central pour utiliser le yuan dans les transactions commerciales avec l'étranger, ce qui est une étape de plus dans les mesures récentes de la Chine pour élargir l'utilisation de sa monnaie dans le monde.

Shanghai et quatre villes dans le delta de la rivière des Perles, à savoir Guangzhou, Shenzhen, Dongguan et Zhuhai, ont été choisies à cet effet, a annoncé le 8 avril le Conseil d'Etat présidé par le Premier ministre Wen Jiabao. Le delta de la rivière des Perles regroupe un ensemble d'entreprises orientées sur la fabrication pour l'exportation.

Cette mesure est destinée à réduire le risque de fluctuations du taux de change et de donner un coup de pouce au commerce extérieur en déclin, mentionne une déclaration affichée sur le site web du gouvernement.

Le continent chinois cherche à promouvoir l'utilisation du yuan parmi ses partenaires commerciaux et a signé au cours des quatre derniers mois des accords sur les échanges pour 650 milliards de yuans (95 milliards de dollars) avec l'Argentine, l'Indonésie, la Corée du Sud, la Malaisie, la Biélorussie et la Région administrative spéciale de Hong-kong. Ces accords leur permettent d'utiliser leurs réserves de yuans directement lors des transactions commerciales avec la Chine continentale dans une limite du volume commercial.

La Chine utilise maintenant le dollar américain pour régler la plupart de ses échanges internationaux, mais les fluctuations drastiques de la monnaie verte sont devenues un risque pour les exportateurs chinois ces dernières années.

Le commerce extérieur chinois a connu une baisse continue dans le contexte de l'actuelle crise financière mondiale. Les exportations ont connu une baisse annuelle de 25,7% en février, l'une des plus fortes baisses jamais connues, tandis que les importations ont baissé de 24,1%.

Les analystes ont dit que la décision de la Réserve fédérale américaine d'acheter les bons du Trésor à long terme, ce qui signifie que l'impression de nouveaux billets, pourrait également conduire à une dépréciation du dollar américain. C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles la Chine tente de réduire l'utilisation du dollar dans ses échanges de sorte que la valeur de ses réserves de change qui s'élève à 1.95 milliards de dollars ne se déprécie pas.

Zhou Xiaochuan, gouverneur de la banque centrale, a déclaré le mois dernier que dans la perspective, il serait idéal de remplacer le dollar par une nouvelle monnaie de réserve internationale gérée par le mécanisme du Fonds monétaire international.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La Chine va améliorer son système de paiements transfrontaliers basés sur le yuan
 La PBOC met en application le programme pilote pour les règlements en RMB
 La révalorisation du taux de change de RMB vis à vis du USD a dépassé 6% depuis l'année 2008
 La direction de la réforme du mécanisme de formation du taux de change du RMB (monnaie chinoise) reste inchangée
 La Chine devrait stabiliser le RMB pour étudier les effets de ses appréciations précédentes
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.