Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 25.03.2009 15h24
Les experts peu enthousiasmés par la proposition de Zhou Xiaochuan

L'idée du gouverneur de la banque centrale de remplacer le dollar américain par une monnaie de réserve supra-souveraine pourrait prendre des décennies avant d'être réalisée, même si c'est possible, affirment les économistes.

Zhou Xiaochuan, gouverneur de la Banque populaire de Chine, a dit dans un article qu'il était nécessaire de créer une monnaie de réserve "qui serait déconnectée de tous les pays et il serait capable de rester stable sur le long terme, ce qui éliminerait les problèmes qui sont causées par l'utilisation des monnaies nationales basées sur les systèmes de crédit ".

Zhou Xiaochuan a suggéré que les droits de tirage spéciaux (DTS) pourraient être utilisés comme une monnaie de réserve supra-souveraine. Ses commentaires ont fait écho à la dernière proposition de la Russie de créer une nouvelle monnaie de réserve émise par les institutions financières internationales.

La Russie dit que l'idée serait soutenue par d'autres pays du BRIC, le groupe réunissant le Brésil, l'Inde, la Russie et la Chine, ainsi que par la Corée du Sud et l'Afrique du Sud.

Le FMI a créé les DTS en 1969 pour soutenir le système du taux de change fixe de Bretton Woods. Sa valeur est fondée sur un panier de devises internationales constitué du dollar, de l'euro, du yen et de la livre sterling.

"Il est nécessaire de mettre fin à la situation dominante du dollar avec une monnaie de réserve super-souveraine, d'autant que son avenir est beaucoup plus instable", a déclaré Zhang Xiaojing, économiste de l'Académie chinoise des sciences sociales. "Mais il faudra des années ou des décennies pour mettre au point ce système en détail et obtenir l'acceptation de son utilisation."

Zhou Xiaochuan a dit qu'"une monnaie de réserve supra-souveraine, va non seulement permettre d'éliminer les risques des monnaies souveraines basées sur le crédit, mais permettra également de gérer les liquidités mondiales."

Les analystes ont déclaré que les récents efforts du renflouement économique du gouvernement américain, qui conduiraient à l'accumulation d'une grande masse d'argent, seraient susceptibles de provoquer l'inflation. Plus important encore, cela augmenterait la pression subie par le dollar, ce qui provoquerait sa dépréciation et apporterait des pertes importantes à ses détenteurs.

La Chine possède actuellement 1,95 milliards de dollars de réserves en devises étrangères, ce qui constitue la plus grande réserve du monde, et les analystes estiment que les actifs libellés en dollars US, y compris les bons du trésor des Etats-Unis, représentent environ 70% de ces réserves.

Le Premier ministre Wen Jiabao avait déjà exprimé sa préoccupation quant à la sécurité des actifs chinois aux Etats-Unis. Certains analystes prévoient que la Chine va réduire progressivement ses investissements dans le fonds du trésor américain.

"L'idée d'une réserve en monnaie supra-souveraine a peu de chances de gagner rapidement dans la plupart des pays", a déclaré Cao Yuanzheng, économiste en chef pour Bank of China International Holdings Limited. "L'idée d'utiliser les DTS comme une monnaie de réserve était évoquée il y a 30 ans mais ce projet est toujours resté sur le papier."

Les analystes ont dit que l'idée aurait rencontré l'opposition des Etats-Unis, qui comptent sur la position dominante du dollar pour maintenir le budget et les déficits commerciaux.

Selon Reuters, le Premier ministre australien Kevin Rudd a déclaré lundi que la position du dollar en tant que monnaie clé des réserves n'est en aucun cas un risque malgré les appels de la Chine à refaire le système monétaire mondial.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La Chine persiste dans le principe de diversification quant à ses réserves en devises
 Chine: premier ralentissement de l'augmentation des réserves en devises depuis 10 ans
 Le solde des réserves en devises en baisse pour la première fois en Chine depuis cinq ans
 Cheng Siwei : il est nécessaire à la Chine de procéder à la réorganisation structurelle de ses réserves en devises
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.