Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 12.03.2009 13h52
La PBOC met en application le programme pilote pour les règlements en RMB

La Banque centrale de Chine va faciliter l'application des programmes pilotes de règlement de transactions commerciales avec la monnaie chinoise en réduisant les "obstacles institutionnels".

La Banque populaire de Chine (PBOC) va réduire "les obstacles institutionnels pour le règlement des transactions transfrontalières en yuans" et facilitera ces paiements, a déclaré Su Ning, vice-gouverneur de la Banque centrale de Chine en marge de la session annuelle du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), organe consultatif politique de la Chine.

Le Conseil d'Etat chinois ou le Conseil des ministres, a autorisé en décembre dernier le règlement des transactions commerciales en yuans entre le Guangdong, le delta du fleuve Yangtze, Hong Kong et Macao, et entre le Guangxi, le Yunnan et les membres de l'Association des Nations d'Asie du Sud sur une base expérimentale.

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a déclaré la semaine dernière dans le rapport de travail du gouvernement que la partie continentale de Chine va accélérer les opérations d'essai pour le règlement des opérations commerciales en yuans à Hong Kong et Macao cette année.

"La PBOC va activement mener cette opération selon l'exigence du Conseil d'Etat", a déclaré M.Su, qui est membre du Comité national de la CCPPC.

Malgré le programme d'essai, les entreprises choisissent volontairement les devises pour régler leur transaction, car c'est "un acte volontaire des deux parties qui participent à la négociation", a dit M.Su.

Il a noté que si le yuan s'est révélé être plus stable que les autres monnaies de la région dans le contexte de la crise financière, les entreprises chinoises et celles de certains pays et régions voisins sont désireuses de négocier en yuans.

Les chiffres des douanes publiés mercredi 11 mars montrent que le commerce extérieur chinois a représenté un total de 124,95 milliards de dollars en février, une baisse de 24,9% sur un an. C'est la quatrième baisse mensuelle liée à la baisse de la demande extérieure.

Le gouverneur de la Banque centrale de Chine Zhou Xiaochuan a déclaré lors d'une conférence de presse vendredi que la Chine va bientôt mettre en place des mesures pour faciliter le règlement en yuans pour les échanges commerciaux entre Hong Kong et le continent, en précisant qu'il manque juste les derniers détails pour la mise en place des systèmes de transaction bancaire et des politiques de régulation.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La révalorisation du taux de change de RMB vis à vis du USD a dépassé 6% depuis l'année 2008
 La direction de la réforme du mécanisme de formation du taux de change du RMB (monnaie chinoise) reste inchangée
 La Chine devrait stabiliser le RMB pour étudier les effets de ses appréciations précédentes
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.