Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 15.01.2009 10h06
Les travailleurs à l'étranger doivent être "mieux protégés"

Le gouvernement devrait prendre des mesures pour mieux protéger les travailleurs chinois à l'étranger, notamment parce que leur nombre pourrait augmenter jusqu'à plus d'un million dans les années à venir, ont annoncé le 14 janvier les experts.

Ces propos ont été formulés en réponse aux informations sur les 23 Chinois travaillant sur un chantier de construction en Arabie Saoudite, qui ont été expulsés du pays pour avoir protesté contre leur faible niveau des salaires. Ils faisaient partie des 200 ouvriers chinois qui se sont mis en grève pour réclamer de meilleurs salaires.

Beaucoup de Chinois qui travaillent à l'étranger ont du affronter des problèmes comme des enlèvements, des agressions, des fraudes ou des litiges économiques.

Près de 794 000 travailleurs chinois ont été embauchés pour travailler à l'étranger à la fin de novembre 2008, 51 000 de plus que l'année précédente, selon les chiffres du Ministère de Commerce.

Mais Lu Jinyong, professeur de l'investissement à l'étranger à l'Université du commerce international et de l'économie a déclaré que le chiffre réel pourrait être beaucoup plus élevé.

Ainsi, "il est très probable que le chiffre réel ait dépassé 1 million". Et ce nombre va continuer à augmenter fortement, grâce à la mondialisation, a-t-il dit.

Partout dans le monde, près de 30 millions de travailleurs gagnent leur vie loin de leur pays d'origine. Près de 2 millions d'entre eux viennent du Bangladesh et plus d'un million des Philippines. "Comparé à eux, le nombre de travailleurs chinois a un énorme potentiel de croissance", a dit M. Lu. Et les dangers auxquels ils vont être confrontés seront également de plus en plus nombreux.

Le gouvernement ne devrait pas essayer de résoudre ce problème en resserrant les mesures visant à freiner l'exportation de la main d'œuvre. "Au lieu de cela, il devrait s'efforcer à analyser les expériences des travailleurs chinois et prendre des mesures pour mieux les protéger", a-t-il dit.

Le gouvernement a promulgué une loi spéciale sur l'exportation de la main d'œuvre étrangère, et les Ministères des affaires étrangères et du commerce collaborent pour la gestion des incidents à l'étranger.

"Les ambassades chinoises ont fait un très bon travail", a-t-il dit, mais les autorités locales doivent informer les travailleurs sur la législation de leur pays de destination, et sur la façon de faire valoir leurs revendications dans les meilleures conditions possibles.

M.Xiao a suggéré que des Chinois qui travaillent à l'étranger devraient faire appel à une aide judiciaire pour régler tout différend.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 "C'était de la légitime défense", a dit au Tribunal l'homme détenu pour meurtre à Paris
 Un ingénieur chinois blessé par le tir d'une arme à feu dans le nord-ouest du Pakistan
 Les officiers de liaison de la police envoyés en Australie
 Le neuvième travailleur chinois du secteur pétrolier enlevé au Soudan est mort (ambassade)
 Khartoum promet de protéger les travailleurs chinois
 Message de condoléances du président nigérien à son homologue chinois
 Un ouvrier chinois du secteur pétrolier enlevé retrouvé vivant par l'armée soudanaise
 Deux Chinois sont portés disparus au Soudan
 La Chine a envoyé un groupe de travail au Soudan suite au kidnapping des employés chinois
 Découverte du corps du quatrième otage chinois tué au Soudan
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.