Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 13.01.2009 09h02
La Chine pourrait être la première à se remettre de la crise

La Chine pourrait bien être le premier pays à se remettre de la crise financière internationale, des mesures additionnelles seront présentées d'ici les deux prochains mois pour soutenir l'économie, a annoncé le premier ministre Wen Jiabao.

« Notre but est d'être les premiers à récupérer de la crise financière. Nous devons faire preuve de confiance et de détermination, » a déclaré Wen ce week-end lors d'une tournée dans le Jiangsu, la province phare des exportations.

Le gouvernement mettra en place un nouveau train de mesures, sur lequel travaillent les plus hauts responsables politiques, avant la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale qui s'ouvrira le 5 mai, a-t-il précisé.

Les responsables politiques ont usé de mesures fiscales proactives et de politiques monétaires un peu plus relâchées pour conserver le dynamisme économique. De plus, le gouvernement travaille actuellement à l'ébauche d'un nouveau paquet pour soutenir neuf industries clés durement touchées par le ralentissement économique.

La Commission nationale pour le développement et la réforme, l'organe de planification principal du pays, annoncera probablement très bientôt des mesures destinées au secteur automobile. Ces mesures auront par exemple pour objectif d'accroître les ventes de véhicules en proposant des crédits et des baisses de taxes.

Wen a annoncé que le gouvernement comptait accélérer l'investissement à hauteur de 600 milliards de yuans (88 milliards de dollars) dans six projets majeurs approuvés par le plan directeur national pour un développement scientifique et technologique à moyen et long termes.

Le premier ministre n'est pas rentré dans les détails concernant ces six projets, mais le plan directeur publié en 2006 comprenait 16 projets scientifiques et technologiques prévus pour être achevés d'ici 2020. Parmi ceux-là, le projet de construction d'un avion gros porteur de conception chinoise ainsi qu'un programme spatial habité.

L'économie du pays a perdu de son entrain au cours des six derniers mois en raison de l'impact que le ralentissement économique global a eu sur ses exportations. Celles-ci ont chuté en novembre pour la première en sept ans et le taux de croissance de l'industrie est tombé à 5,4 %, le plus bas en dix mois.

Cependant, « nos mesures connaissent déjà des répercutions positives, » a annoncé Wen, ajoutant que les données pour le mois de décembre étaient « meilleures qu'escompté ».

Certains indicateurs économiques comme les revenus des entreprises ou encore la consommation d'électricité ont déjà commencé à rebondir, a-t-il précisé.

D'après la Commission chinoise de l'électricité, la consommation du pays atteignait 273,7 millions kWh en décembre, une augmentation de 6,8 % en comparaison avec le mois précédent. En octobre, la consommation électrique, largement considérée comme un indicateur des activités économiques du pays, avait chuté de 4 % par rapport à la même période de l'année dernière, une première en dix ans.

Le paquet de stimulation fiscal de 586 milliards de dollars, annoncé le 9 novembre, est sensé aider l'économie à rebondir cette année, expliquent des économistes de Standard Chartered dans une note de recherche sur les perspectives de l'économie globale. Ils restaient optimistes à propos des espoirs de croissance à long terme, malgré le ralentissement économique actuel.

Yi Gang, vice-président de la banque centrale, a déclaré lors d'un forum ce week-end que la croissance économique du pays reprendrait entre le second et le troisième trimestre, car d'ici là, les entreprises locales auront probablement réduit leurs inventaires de façon significative.

Source: China.org.cn



Adresse email du destinataire


 Chine: le commerce extérieur du Tibet dépasse les 500 millions de dollars pour la première fois
 Chine: croissance ralentie des ventes automobiles en 2008
 Une société d'aviation chinoise construira des hélicoptères à Tianjin
 Chine: le maintien du développement économique stable est la première priorité de Beijing
 La China Eastern Airlines a perdu 6 milliards de yuans en couvrant ses besoins en combustible
 Les banques chinoises ont accordé 740 milliards de yuans de crédits en décembre
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.