Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 25.12.2008 11h08
La Chine s'oppose aux protestations des Etats-Unis

Le gouvernement chinois a demandé à l'Organisation mondiale du commerce d'enquêter sur les droits anti-dumping et anti-subvention, imposés par les Etats-Unis sur quatre catégories de produits importés en provenance de Chine.

Il s'agit de la deuxième demande de ce type, formulée par la Chine depuis son entrée à l'OMC.

Les spécialistes de l'industrie ont déclaré que cette dernière protestation montre un pas positif de la Chine dans la lutte contre la vague de protectionnisme commercial au moment où l'économie mondiale est en train de sombrer dans une récession.

Les droits à l'importation sur les tuyaux circulaires en acier soudé, les tubes rectangulaires, les pneus, et les sacs tissés stratifiés ont d'abord été imposés unilatéralement par les Etats-Unis en septembre. Malgré les protestations de la Chine, la Commission Commerciale Internationale (ITC) a réaffirmé la position des Etats-Unis en novembre, affirmant que les taxes sont nécessaires pour compenser les subventions du gouvernement chinois pour ces exportations.

La Chine a demandé à l'OMC d'ouvrir une enquête lundi. Elle aura une autre occasion de réunir un groupe de discussion à la prochaine réunion de l'Organe de règlement des différends le 20 janvier 2009.

"C'est un bon choix de faire recours à l'OMC, et ce n'est que le début pour la Chine dans la protection des intérêts de ses entreprises contre des mesures parfois illégales ou déraisonnables de ses partenaires commerciaux, par le biais de règles de l'OMC", a déclaré Fu Donghui, directeur général de Allbright Law Firm Beijing, qui traite essentiellement les problèmes liés aux règles de l'OMC.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La Chine regrette une enquête anti-dumping de l'UE contre les chaussures chinoises
 Les 16 entreprises sidérurgiques chinoises vont répondre séparément à l'enquête anti-dumping de l'EU
 Les fabricants chinois de chaussures s'attendent à une percée pour le procès contre les mesures anti-dumping de l'UE
 La Chine espère que l'Europe limitera ses mesures anti-dumping sur ses produits en acier
 Les enquêtes américaines anti-dumping et anti-subventions contre des produits chinois violent les règles de l'OMC
 La Commission de l'UE mets fin au droits compensatoires anti-dumping sur les ampoules chinoises
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.