Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 12.12.2008 11h28
Une baisse mensuelle des exportations chinoises pour la première fois en 7 ans

Les exportations et les investissements étrangers directs (IED) ont diminué en novembre en raison de la diminution de la demande étrangère, en envoyant des nouveaux signaux de faiblesse économique et des demandes d'un soutien plus important de l'économie.

Les exportations ont chuté de 2,2% avec 114 99 milliards de dollars le mois dernier, la première baisse mensuelle en sept ans, ont annoncé les autorités douanières mercredi dernier. Et les IED ont connu une chute annuelle de 36,52% avec 5,3 milliards de dollars, a annoncé le Ministère du Commerce.

Mais l'excédent commercial du pays a atteint un record 40,09 milliards de dollars en novembre, malgré une baisse des exportations, car les importations ont également baissé de 17,9% annuels, après avoir augmenté de 15,6% en octobre.

L'inflation du commerce de gros aurait connu une baisse pendant 31 mois consécutifs, grâce à une chute des prix en raison de la hausse des stocks et la faiblesse de la demande. Et l'indice des prix à la production (PPI) a augmenté de 2% sur un an, avec le taux le plus bas depuis avril 2006.

L'indice des prix à la consommation (IPC), qui va être publié le 11 décembre est attendu en baisse également. En octobre, l'IPC, le principal indicateur de l'inflation, s'est stabilisé avec un taux bas de 4% annuels pour une durée de 18 mois. Il avait culminé à 8,7% en février.

L'inflation a largement baissé en raison de la récente chute des prix sur les produits de consommation, avec aussi les prix du pétrole brut et des métaux non-ferreux.

Les analystes ont affirmé qu'un sentiment d'affaiblissement aurait fait monter les stocks des matières premières dans le pays, qui à leur tour auraient fait baisser les prix à la sortie de l'usine.

L'inflation du commerce de gros est susceptible de se replier dans les mois à venir, car la crise mondiale du pétrole et des prix de consommation n'ont pas été entièrement pris en compte dans les données les plus récentes.

La demande commerciale et la demande des consommateurs devraient faiblir à court terme, car il faudra attendre quelques mois avant que le projet de stimulation de l'Etat de 586 milliards de dollars ne prenne effet.

Les analystes ont affirmé que les chiffres des exportations et des importations montrent que les entreprises nationales se méfient de l'importation de matières premières et des nouveaux investissements en raison du ralentissement économique.

"La croissance des exportations des importations chinoises s'est effondrée en novembre en montrant que la demande est tout simplement en train de disparaître," a dit Wang Tao, économiste auprès de UBS Securities. "Nous nous attendons à une baisse plus importante des exportations dans les mois à venir, compte tenu de la dégradation des perspectives économiques mondiales".

Jing Ulrich, président de JP Morgan pour China Equities, a déclaré: "C'est devenu encore plus important pour le gouvernement de prendre des mesures pour rééquilibrer les moteurs de croissance."

"Et, avec le peu d'options laissées pour relancer les exportations, le gouvernement est compréhensible en se concentrant sur la stimulation de la demande intérieure et en faisant valoir les initiatives d'infrastructure pour absorber une partie de la main-d'œuvre migrante."

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Chine: croissance ralentie de 4% de l'IPC en octobre
 Chine: l'IPC en hausse de 4,6%
 L'IPC de Chine en hausse de 7,9% au cours du premier semestre de l'année
 L'IPC augmenterait de 7,2% en 2008 en Chine
 45% des Chinois estiment que les prix à la consommation sont trop élevés
 L'IPC enregistre une hausse de 7,7% en mai
 L'IPC rebondit de 8,5% en avril en Chine
 L'IPC enregistre une hausse de 8,5% en avril
 L'indice des prix à la production en hausse de 8,1 % en avril en Chine
 La Chine ne réduira pas l'IPC au dépend de l'économie mondiale
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.