Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 21.11.2008 08h21
Chine: les perspectives d'emploi affectées par la crise financière mondiale

Les perspectives d'emploi sont sombres et, à l'avenir, la crise financière mondiale pourrait avoir davantage de répercussions négatives sur l'emploi en Chine, a déclaré jeudi le ministre chinois des Ressources humaines et de la Sécurité sociale Yin Weimin, lors d'une conférence de presse à Beijing.

Le ministre prévoit de nouvelles difficultés sur le front de l'emploi au premier trimestre de l'an prochain, mais s'attend à une amélioration de la situation au second trimestre lorsque les mesures gouvermentales visant à stimuler la demance intérieure commenceront à prendre effet.

Le gouvernement aidera les entreprises à survivre dans les moments difficiles pour réduire le chômage et il leur a été demandé de maintenir les rapports sociaux dans le cadre de la loi, a-t-il confirmé.

En ce qui concerne l'année 2008 dans son ensemble, la situation globale n'a pas évolué, a-t-il ajouté, en citant des chiffres pour les dix premiers mois.

Le taux de chômage urbain a été de 4% pendant la période de janvier à octobre, alors que le gouvernement avait fixé un objectif de 4,5% pour l'ensemble de l'année et le nombre de nouveaux emplois s'est élevé à 10,2 millions, un chiffre supérieur à celui de 10 millions que le gouvernement s'était fixé pour l'ensemble de l'année, a souligné Yin Weimin.

Néanmoins, la réalité peut être plus sombre que les chiffres le laissent supposer, a-t-il reconnu.

Les travailleurs migrants des zones rurales sont le groupe le plus touché par la crise mais leur situation n'est pas reflétée par le taux de chômage, parce qu'ils n'ont souvent pas d'emploi sédentaire.

Ces travailleurs, dont le nombre est estimé à 150 millions, constituent une force économique majeure. Nombre d'entre eux ayant perdu leur emploi ont choisi de rester dans les villes et de chercher un nouveau travail.

Le ministre chinois a appelé les gouvernements locaux et les départements concernés à renforcer leurs efforts pour lutter contre le chômage en renforçant - par exemple - la formation professionnelle.

Afin de stimuler l'emploi et d'aider les entreprises à survivre à la crise, la Chine a pris une série de mesures dont la hausse, à trois reprises au second semestre, des abattements sur la taxe à l'exportation.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La Chine enregistre une forte progression de l'emploi depuis ces 30 dernières années
 La nation sera face à un marché de travail plus réduit
 51 millions de nouveaux emplois créés dans les villes et villages de Chine
 Les étudiants en quête d'emploi dépensent chacun 1 132 yuans selon une enquête
 La Chine intensifie ses mesures favorisant activement l'emploi
 Onze pays épinglés par la Commission européenne pour discrimination en matière d'emploi
 Des services gratuits pour les centres emplois publics
 Les jeunes Chinois deviennent plus flexibles en matière d'emploi
 Le gouvernement chinois fournit une aide en ligne aux étudiants des universités en quête d'emploi
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.