Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 18.11.2008 16h30
La FDA va ouvrir des bureaux en Chine

L'administration américaine de produits alimentaires et de médicaments (US Food and Drug Administration) va ouvrir trois bureaux en Chine cette semaine, destinés à vérifier la qualité des exportations à destination du continent américain.

Les nouveaux bureaux de la FDA, les premiers en dehors des Etats-Unis, vont accroître l'efficacité de la protection des consommateurs américains et chinois, selon Mike Leavitt, secrétaire du Bureau des Etats-Unis de la santé et des services humains (HHS).

Leavitt et le Commissaire de l'agence pour l'alimentation et les médicaments Andrew von Eschenbach vont ouvrir le premier bureau à Beijing le 19 novembre, suivi par l'ouverture d'un autre à Guangzhou et du troisième à Shanghai.

"L'établissement d'une présence permanente de la FDA en Chine permettra d'améliorer grandement la rapidité et l'efficacité de notre coopération en matière de réglementation et de nos efforts pour protéger les consommateurs dans les deux pays," est-il mentionné dans la déclaration du bureau de la semaine dernière.

Leavitt a dit que 13 employés seront affectés à des travaux dans les bureaux de la FDA en Chine mais il n'a pas dit quel sera leur rôle. Il prévoit d'ouvrir des bureaux en Inde et en Amérique centrale en priorité.

Leavitt projette également de participer à deux réunions organisées par les Etats-Unis et le gouvernement chinois lors de sa visite à Beijing.

Les sessions aborderont les problèmes liés au déclenchement des maladies liées à l'alimentation aux Etats-Unis, relatives à des produits frais ainsi que la contamination à la mélamine des produits laitiers chinois qui ont rendu malades des dizaines de milliers de bébés, mentionne la déclaration du HHS.

Les groupes discuteront également des réformes qui pourraient améliorer la sécurité des produits de consommation et feront un échange de données sur la toxicité de la mélamine pour l'homme, qui a été ajoutée au lait pour le faire apparaître riche en protéines dans des tests de qualité mesurant le taux de l'azote.

Dans ce contexte, l'Union européenne et la Chine ont signé le 17 novembre un accord en vue de mieux coopérer sur la sécurité des consommateurs. En vertu de cet accord, les deux parties échangeront des informations sur la nourriture contaminée et d'autres substances dangereuses plus rapidement.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Une compagnie de restauration aérienne de qualité en projet
 Encore plus de sauce de soja contaminée en provenance du Japon
 Le vice-président chinois appelle au renforcement de la réforme rurale et de la sécurité alimentaire
 La loi sur la sécurité alimentaire plus stricte et plus d'obligations de la part du gouvernement
 Les experts de la partie continentale de Chine et de Taiwan peuvent discuter directement de sécurité alimentaire
 Lait contaminé: chocolats et bonbons de Cadbury retirés de la vente à Beijing
 Les experts de Taiwan autorisés à visiter la partie continentale chinoise pour les questions de sécurité alimentaire
 Selon un responsable chinois de l'alimentation : la sécurité alimentaire en Chine laisse à désirer
 Les scientifiques chinois travaillent sur un papier-test pour la sécurité alimentaire
 Chine: des projets de loi sur la sécurité alimentaire et le recyclage discutés lors de la réunion de l'APN
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.