Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 17.11.2008 14h25
Le Ministère promet d'avoir suffisamment de terres pour le projet de stimulation de $ 586 milliards

Le Ministère de la Terre et des Ressources (MTR) va essayer de garantir l'approvisionnement suffisant en terres "en temps voulu" en correspondance avec le projet de stimulation du gouvernement central de 4 trillions de yuans ($ 586 milliards) pour faire accroître la demande intérieure et stimuler l'économie, a dit récemment un haut fonctionnaire.

C'est un pas important, car il survient alors qu'on assiste à un resserrement de la politique agraire à cause de la diminution de la superficie des terres arables dans le pays.

L'ensemble de mesures de stimulation du gouvernement central comprend des projets de construction de logement à loyer modéré de grande envergure, l'amélioration de l'infrastructure rurale, l'approvisionnement en électricité et les réseaux de transport, la distribution d'eau potable et la protection de l'environnement.

Tous les projets ont besoin de terrain, a dit Lu Xinshe, vice-ministre de la terre et des ressources. Le MTR permettra d'accélérer à la révision de l'aménagement de son territoire afin d'assurer la disposition en temps voulu des terres pour ces grands projets.

"Le MTR va ajuster le plan d'occupation du terrain pour cette année et pour l'année prochaine", a dit Lu le 13 novembre dans une interview on-line à l'agence Xinhua. Et cela rendra la procédure d'approbation pour ces projets plus facile pour qu'ils soient adoptés en moins de temps.

Bien que les terres arables soient toujours protégées, a-t-il dit, les agriculteurs dont les terres seront acquises pour un projet de développement, stipulé par l'ensemble de mesures de stimulation devront obtenir une compensation équitable.

Les remarques de Lu ont été comme un soulagement pour les promoteurs qui étaient inquiets à cause de la limitation de l'offre des terres pour de nouveaux projets en raison du resserrement des quotas et des normes sur les terrains, ont dit des observateurs.

"La mise à disposition des terres va assurer un développement harmonieux des secteurs du logement et de l'infrastructure", a déclaré Hu Chengguang, employé à la société immobilière de Beijing.

Toutefois, les experts ont incité les observateurs à surveiller les actions des gouvernements locaux de près pour qu'ils ne permettent pas aux industries non agricoles d'acquérir des parcelles de terrain supplémentaires.

"Un système efficace de contrôle et de gestion devrait être maintenu tout au long du processus", a déclaré Kong Xiangbin, professeur de gestion des terres à l'Université agricole de Chine.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.