Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 31.07.2008 10h51
Les grandes banques chinoises investissent dans les assurances

Le service régulateur des assurances a affirmé avoir reçu les demandes des 4 grandes banques nationales sur leurs projets d'investissement dans des compagnies d'assurance mardi dernier. Ce service est en train de travailler actuellement sur les lois, qui sont en rapport avec les régulateurs de ces banques.

« Nous avons reçu des demandes de la part de la Banque Industrielle et Banque Commerciale de Chine, la Banque des Communications et la Banque de Pékin pour acheter des parts chez les assureurs », a dit Yuan Li, le porte-parole de la Commission régulatrice des assurances chinoises lors du briefing trimestriel à Pékin, tout en rajoutant que le régulateur soumettra ce projet au Conseil d'Etat après considération.

Yuan a également dit qu'un Fond de protection des assurances chinoises sera établi après que ce processus juridique soit achevé. Par ailleurs, ce fond transmettra 30,55% des parts au New China Life Insurance dans les delais établis.

« Le travail de préparation continue sans obstacles, et le régulateur est en train de revoir les règles de gestion des fonds de protection des assurances », a rajouté Yuan.

Les données statistiques du secteur industriel montrent qu'à la fin de l'année dernière l'echelle des fonds a dépassé les 10 milliards de yuan. En août 2007 le fond a obtenu 366,65 millions de parts de la New China Life Insurance pour la somme de 2,2 milliards de yuan, en devenant ainsi le plus grand detenteur de cet assureur.

En même temps, afin de rentabiliser les investissements, surtout dans les conditions d'un marché d'actions peu actif, le régulateur a autorisé avec précaution de diversifier les portfolios d'investissement des assureurs.

« Nous allons graduellement élargir le programme-pilote pour que les compagnies d'assurance investissent dans les projets d'infrastructure afin d'assurer leur expansion d'investissements à l'étranger », a dit Yuan.

Il a ajouté que le département opérant le capital du régulateur est en train de travailler sur les règles de gestion pour l'investissement des assureurs dans les projets d'infrastructure, mais il n'a pas voulu révéler les détails.

Des sources ont révélé précédemment au cours de ce mois-ci, que les autorités auraient autorisé certains assureurs à investir plus de 8% de leur liquidités dans les projets d'infrastructure pour qu'ils puissent diversifier les portfolios hors parts et reconnaissances de dettes.

Ayant donné plus de 3 trillions de yuan de liquidités au total, il y aurait 240 milliards de yuan parmi eux, qui écouleraient dans le secteur de l'infrastructure.

« Pour la plupart des compagnies d'assurance, près de 80% de primes seraient toujours sous forme de reconnaissances de dette et de dépôts bancaires, ce qui ne serait pas suffisant pour le revenu d'investissements », a dit le chef d'un département d'investissement d'une compagnie transnationale. « Depuis que les investissements d'infrastructure apportent un revenu stable et à long terme, c'est une bonne affaire pour les liquidités de l'assureur ».

D'après le régulateur, les compagnies d'assurance ont gagné 64,87 milliards de yuan sur leurs investissements au cours de 6 premiers mois avec 10,7% de leur liquidités convertis en actions, et 53,6% convertis en reconnaissances de dettes vers la fin du mois de juin de cette année, comparé à 17,7% et 44% respectivement vers la fin de 2007.

En même temps, à cause de la faible activité du marché, les dépôts bancaires, comptés pour 25,8% des liquidités des assureurs à la fin de juin 2008 sont en hausse comparé à la fin de 2007 où ils n'étaient que de 24,4%. La part des fonds mutuels a baissé de 9,5% à 6,9%. Le marché boursier de Shanghai est tombé à 48% environ dans la première moitié de l'année en tirant avec soi les parts d'actions.

« Nous allons aussi garder un œil attentif sur les canaux d'investissement et les produits », a dit Yuan en ajoutant que le régulateur espère que les assureurs auront des revenus d'investissements stables au cours de la deuxième moitié (de l'année).

Les paiements pour les catastrophes naturelles dans la première moitié de l'année vont sans doute dépasser les 10 milliards de yuan.

Pour la fin du mois de juin, les paiements liés aux tempêtes de neige, ont déjà dépassé les 5 milliards plus tôt cette année, alors que ceux qui concernent le tremblement de terre de Wenchuan en mai sont estimés à 520 millions de yuan, a dit le régulateur.

Les liquidités industrielles sont de 3,02 trillions de yuan au total à la fin du deuxième trimestre. Et les primes au cours de la même période ont soudainement monté jusqu'au seuil de 51,8% représentant 561,8 milliards de yuan.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Les banques pékinoises sont prêtes pour les JO
 Publication du palmarès des banques commerciales les plus compétitives de Chine
 Définition des conditions des prises de contrôle étrangères des banques chinoises
 Le taux des prêts douteux d'Export-Import Bank of China est en baisse constante
 Les banques chinoises enregistrent 35,8 milliards de dollars de profits au premier semestre 2007
 Quatre banques chinoises demandent l'autorisation de fonder une compagnie de location d'avions
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.