Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 22.07.2008 13h55
Les employeurs de la région chinoise sous la grande pression d'augmentation du salaire

La Société Hudson, leader mondial du conseil en recrutement et du conseil en ressources humaines, a publié le 17 juillet les résultats des dernières études du rapport Hudson (Asie) du troisième trimestre 2008, lesquels montrent que les employeurs de la région chinoise doivent toujours faire face à la plus grande pression en Asie de la hausse du salaire, seulement 8% des personnes interrogées ont déclaré que dans la situation actuelle du climat économique, elles sont prêtes à discuter pour la baisse de salaire des nouveaux postes de gestionnaire, et ce pourcentage est inférieur à celui des autres marchés d'Asie qui ont fait l'objet de l'enquête.

Un responsable concerné de Hudson (Shanghai) a indiqué qu'il est de toute évidence que la demande des marchés en éminents hommes talentueux et qualifiés est toujours grande et que ces derniers souhaitent voir leur salaire augmenté dans de fortes proportions en changeant et en choisissant les postes de travail jusqu'à trouver celui qui leur convienne le mieux. C'est pourquoi la hausse du salaire constitue toujours pour les employeurs le principal problème auquel ils doivent faire face.

Pour ce qui est de la possibilité de réduire les offres dans les négociations au sujet du salaire des nouveaux postes de travail, les entreprises de fabrication font preuve d'une grande confiance, et l'une des raisons c'est le changement de plus en plus autochtone des conditions de traitement des spécialistes étrangers et des Chinois revenus au pays après avoir faits des études supérieures à l'étranger. Parmi les personnes interrogées des secteurs des médias, des relations publiques et de la publicité, seulement 2% ont déclaré qu'elles sont prêtes à diminuer leurs offres de salaire et ce pourcentage est le plus bas de tous les secteurs d'activités. Et ce secteur manque toujours d'éléments possédant les capacités techniques exigées et en même temps les expériences professionnelles spécialisées. C'est pourquoi il est fort possible que les meilleurs d'entre eux feront l'objet de dispute des entreprises qui feront tout pour les accaparer.

On apprend que le rapport en question a visé plus de 2.600 décideurs de recrutement qui ont fait des prévisions en la matière, lesquelles couvrent presque tous les principaux secteurs d'activités et les organismes commerciaux de différente importance. Parmi ces décideurs, 708 sont venus de Chine.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Chine: hausse du salaire moyen des travailleurs urbains
 Le gouvernement accélérera la hausse de salaires des employés
 Une augmentation des salaires progressive et régulière bonne pour la croissance
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.