Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 08.05.2008 09h07
Yuan Longping présent à l'inauguration du nouveau centre de recherches sur le super-riz de troisième génération

Le 6 mai, l'académicien de renom, Yuan Longping, surnommé le ''Père du riz hybride'', a assisté à la cérémonie d'inauguration de la filiale Huadong (Est de la Chine) du Centre chinois des recherches sur la culture du super-riz. Cette cérémonie a eu lieu dans le Jardin Shushan de la ville de Hefei. Capitale de l'Anhui, la ville de Hefei est reconnue dans le domaine de la recherche scientifique, et, est célèbre pour la culture du riz grâce à des conditions naturelles et sectorielles favorables.

Le Centre chinois de recherches sur la culture du super-riz possède déjà des filiales à Tianjin dans le nord, à Shenzhen dans le sud ainsi qu'à Chengdu dans le sud-ouest de la Chine afin de déployer ses recherches dans les différentes zones géographiques de culture du riz.

Le nouveau centre focalisera ses efforts dans les recherches sur la troisième génération du riz hybride avec un objectif de production unitaire fixé à 900kg par mu (1mu = 666,67m2). Il a pour projet de vulgariser le super-riz dans les provinces de l'Anhui, du Zhejiang ou bien encore du Jiangxi. Ce centre s'occupera également de la sélection et de la commercialisation des sémences ainsi que de l'analyse des résultats des expériences menées sur les cultures. Le Jardin Shushan possède une superficie de culture exemplaire de plus de 500 mus.

Selon l'académicien, la troisième phase des travaux de sélection et de culture des sémences du super-riz a connu de réels progrès. Il est très probable de parvenir, cette année, à une production unitaire de 900kg par mu.

Source: China.org.cn



Adresse email du destinataire


 Haut rendement par mu du super-riz hybride chinois

 Le Super riz hybride pourra nourrir 30 millions de personnes de plus en 2006
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.