Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 20.02.2008 11h15
Les employeurs augmentent les salaires dans le DRP afin d'attirer les travailleurs migrants

Les compagnies situées dans la zone du Delta de la Rivière des Perles, le centre de production et de manufacture du pays, sont en train d'apprécier les salaires afin d'attirer les travailleurs migrants de peur de connaître une pénurie de main d'oeuvre, d'après un sondage.

Le sondage a été réalisée par le centre de service des marchés des ressources humaines de Guangzhou (Canton) auprès de 252 entreprises avec au moins 200 employés chacun.

Le sondage montre que le salaire mensuel offert au nouveaux employés avait augmenté de 13% par rapport à l'année dernière pour atteindre les 1 160 yuans (110 euros) cette année.

Le sondage a également montré qu'environ 70% des compagnies ont déclaré qu'elles engageraient de nouveaux employés cette année, une augmentation de 20% par rapport à la même période l'année dernière.

Pour l'instant le nombre de chercheurs d'emplois a diminué et devrait encore s'accroître, d'après un article du journal Guangzhou Daily.

La première foire à l'emploi à Guangzhou après les vacances de la fête du printemps ce 15 février a rassemblé d'après certaines informations 7 000 offres vacantes, mais n'a attiré que seulement 4 000 chercheurs d'emploi.

Les statistiques des autorités du travail de Guangzhou montrent que les secteurs tels que ceux du textile, de la fabrication des jouets, de la construction, de la restauration, de l'électronique et de l'industrie des services étaient en tête de liste pour les travailleurs.

Il était particulièrement difficile pour l'industrie du textile et de la fabrication de jouets de recruter des travailleurs étant donné que ces compagnies n'offraient que des salaires mensuels de 960 yuans, bien en dessous de ce qui est proposé généralement, a indiqué le département du travail.

La situation serait similaire dans d'autres villes de la région du Delta de la Rivière des Perles (DRP), telles que Shenzhen et Dongguan, qui ont connu une restructuration industrielle et l'impacte du nouveau droit du travail, ont commenté les chercheurs.

Cependant, les recherches réalisées par l'Association des vêtements sportifs asiatiques montrent qu'environ un millier d'usines de chaussures ont fermé ou sont parties de la région du DRP en 2007, dont 25% ont réouvert dans un pays d'Asie du Sud-Est, 50% dans d'autres villes de Chine continentale et 25% ont adopté une approche attentiste.

"Le repositionnement industrielle de la région du DRP a forcé quelques compagnies dans la région, notamment celles avec des avantages compétitifs les moins importants sur le marché, de fermer ou de se déplacer," a expliqué Ding Li, un chercheur à l'Académie des sciences sociales du Guangdong.

"L'afflux de travailleurs migrants est également une indication claire de ce phénomène."

L'appréciation du yuan, la hausse du cours des matières premières et l'ajustement des politiques d'exportation ont également réduit la demande en travailleurs migrants des compagnies privées à capitaux hongkongais, macanais et taïwanais, d'après le département du travail de la province du Guangdong.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La moitié des travailleurs migrants chinois sont insatisfaits de leur statut social

 Le revenu des travailleurs migrants chinois augmente en 2007

 51 travailleurs migrants entrent à l'assemblée locale, dans une ville du sud-ouest de la Chine

 La Chine accorde plus de droits pour les travailleurs migrants

 Les enfants de travailleurs migrants obtiennent une bourse pour l'éducation à Shanghai

 Près de 62 millions de travailleurs migrants chinois désormais syndiqués

 La Chine protège les droits, les intérêts et l'accès au travail et de la terre des travailleurs migrants

 Les enfants de travailleurs migrants snobent leur villes natales, racines

 Le vide dans le coeur des travailleurs migrants

 Chine: le harcèlement sexuel trouble les ouvrières migrantes
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.