Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 24.12.2007 08h27
Chine: les taux d'intérêts plus élevés ne jouent pas un rôle d'aimant des fonds spéculatifs

La dernière hausse de taux d'intérêts chinois ne produit pas d'impact considérable sur le mouvement des fonds spéculatifs, car ce genre de fonds ne seraient pas déposés seulement à cause de taux d'intérêt plus élevés, a dit vendredi le docteur Ou Minggang, rédacteur en chef adjoint du magazine Chinese Banker.

Pourtant, selon des analystes, ces fonds semblent être attirés vers la Chine en raison d'une réévaluation anticipée du yuan, monnaie chinoise, et des profits continus dans les secteurs financier et immobilier.

La Banque populaire de Chine (banque centrale) a annoncé jeudi qu'elle augmenterait les taux d'intérêt de référence pour les dépôts et les prêts à un an, soit une hausse respective de 27 points de base et de 18 points de base, pour passer à 4,14% et à 7, 47% à partir du 21 décembre.

Il s'agit de la sixième hausse de l'année, et fait partie d'une série de mesures visant à calmer la pression de l'inflation, tandis que la croissance économique est estimée à 11,5% cette année.

La première préoccupation du gouvernement central réside dans le contrôle de la surchauffe de l'économie, non dans l'afflux des capitaux étrangers en Chine ni dans les problèmes de taux de change, a expliqué Tang Min, secrétaire général adjoint de la Fondation de la recherche et du développement de Chine.

L'indice des prix à la consommation du pays, indicateur principal de l'inflation, a bondi à 6,9% en novembre, record jamais atteint en 11 ans et poussé essentiellement par la flambée des prix alimentaires.

Tout mouvement de capitaux sera "ciblé sur les marchés financiers, dont les marchés boursier et immobilier", a dit Ou.

D'après des observateurs du marché, la monnaie chinoise devrait s'apprécier de plus de 8% l'année prochaine. Le yuan, qui s'est maintenu à 7,3572 yuans contre un dollar vendredi, a connu une appréciation de 11% depuis juillet 2005.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Chine : la loi sur la protection des actifs d'Etat

 La Chine s'apprête à relever le seuil d'imposition sur le revenu individuel

 Mongolie intérieure: mise en service d'un champ éolien à Huitengxile

 Ralentissement de la croissance économique en Chine

 Ouverture à Dalian de la première banque privée de la Chine du Nord Est (6)

 Ouverture à Dalian de la première banque privée de la Chine du Nord Est (5)
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.