Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 26.10.2007 10h25
Les spécialités tibétaines ne rapporteront plus aussi facilement de l'argent
des cordyceps

La région autonome du Tibet a émis des réglementations gouvernementales concernant les spécialités locales. Cette initiative intervient suite à un décret datant de l'année dernière qui prescrit un certificat officiel pour les chasseurs de cordyceps (champignon très rare dont le mycélium se développe normalement dans l'organisme de la chenille Hepialus fabricius).

Les réglementations stipulent les conditions de ces activités commerciales allant du ramassage à la vente dans les échoppes de spécialités locales. Certains observateurs de cette industrie considèrent ce revirement comme une initiative visant à endiguer le racket local des particularités locales.

Le cordycep est avec d'autres herbes rares, produits en argent et en or, tout comme l'élevage d'animaux rares, seront couvert par ces règlementations.

Grâce à sa géographie et climat spécial, le Tibet est le foyer d'une variété de faune et de flore. Le Tibet contribue annuellement à 60 pour cent de l'approvisionnement des cordyceps sur le marché, rapportant quelques 2,1 milliards de yuans (191 millions d'euros) à la région.

Surnommé "l'or mou", le cordycep a connu une hausse de sa valeur depuis les années 80 de quelques plusieurs centaines de yuans à plus de 80 000 yuans (7 463 euros) le kilo.

L'Administration de la région autonome du Tibet pour l'industrie et le commerce à la surveillance du marché parce que ce dernier est infecté de faux.

Les règlementations ont fixé les droits et obligations pour tous les vendeurs engagés dans le marché des spécialités locales, et d'interdire des délits criminels, tels que les falsifications et contrefaçons, etc.

des cordyceps

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 L'indice des prix à la consommation de la Chine en hausse de 4,1% sur les neuf premiers mois

 J.O.-2008 : Les Jeux olympiques vont générer 20 milliards de yuans de revenus pour l'industrie de la restauration

 Les investissements en capital fixe en Chine ont augmenté de 25,7% de janvier à septembre 2007

 La Chine et l'Europe renforcent les contrôles qualité

 Shenzhen représente le présent et le futur de la Chine

 URGENT: les bourses chinoises chutent de 4,8% jeudi
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.