Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 26.09.2007 09h49
L'ouverture sur l'extérieur a atteint un nouveau palier, selon le Bureau national des statistiques de Chine

L'ouverture de la Chine sur l'extérieur a atteint un nouveau palier, selon un rapport qui porte sur la rétrospective du développement économique et social allant du XVIe Congrès du PCC au XVIIe Congrès et qui a été publié le 19 septembre par le Bureau national des statistiques. Il y est écrit que, depuis le XVIe Congrès du PCC, les comités du Parti et les gouvernements aux différents échelons ont poursuivi la politique fondamentale d'ouverture sur l'extérieur et se sont engagés dans la mondialisation économique. Ce rapport ajoute que le commerce extérieur a continué de s'élargir, que les investissements étrangers ont régulièrement progressé, et que la coopération économique sur l'extérieur et le tourisme se sont développés favorablement.

Selon ce rapport, durant cette même période, l'import-export des marchandises a continué de s'élargir et la structure a été optimalisée. De 2003 à 2006, l'import-export des marchandises a augmenté annuellement de 29,8 %, représentant la période la plus rapide dans l'histoire. Le volume d'import-export en 2006 était 2,8 fois supérieur à celui de 2002, ce qui plaçait la Chine au troisième rang dans le monde. La structure de l'import-export des marchandises a été optimalisée de sorte que les produits mécaniques et électroniques, ainsi que les produits de technologies avancées sont devenus un point de croissance important. Des résultats ont été enregistrés dans la diversité des marchés et l'exploitation de nouveaux marchés. Alors que le commerce bilatéral avec les partenaires traditionnels tels que les États-Unis, l'Union européenne et le Japon a progressé continuellement, les partenaires commerciaux de la Chine tendaient à se diversifier. Les entreprises chinoises non publiques ont connu un grand essor. Dans le volume total d'import-export du pays en 2006, la proportion provenant des entreprises à investissements étrangers et des entreprises chinoises non publiques a progressé respectivement de 5,7 et de 8,9 points par rapport à 2002.

Ce rapport montre aussi le développement rapide du commerce des services depuis le XVIe Congrès du PCC. De 2003 à 2006, le commerce des services a augmenté annuellement de 23,4 %, 9,3 points de plus que le rythme de croissance de l’exportation moyenne mondiale de la même période. Le rythme de croissance dans les nouveaux services tels que l'informatique, les services-conseils, le cinéma et la vidéo a dépassé celui des pays développés. L'ouverture s'est accélérée dans les domaines des services. Dix des douze catégories de services figurant dans l«'Accord général sur le commerce des services » ont été ouvertes.

Il est aussi écrit dans le rapport que, durant cette période étudiée, les investissements directs étrangers ont augmenté dans l'ensemble. De 2003 à 2006, l'utilisation réelle des investissements directs étrangers en Chine a progressé annuellement de 4,6 %. Depuis 2002, la Chine a lancé des mesures afférentes et a amélioré la politique sur la fusion et l'achat des entreprises à capitaux étrangers. Les investissements directs chinois (non financiers) à l'extérieur ont connu un développement rapide. Fin 2006, la Chine comptait 30 000 entreprises transnationales ayant investi dans 160 pays. En 2006, le montant des investissements directs à l'extérieur du pays était 6,5 fois plus grand que le montant de 2002.

Selon ce rapport, toujours pour la période depuis le XVIe Congrès, la coopération économique avec l'extérieur a enregistré des résultats remarquables. De 2003 à 2006, le montant de contrats des travaux entrepris à forfait à l'étranger et le chiffre d'affaires ont augmenté respectivement de 44,7 % et 27,9 % par année. Pour la coopération avec l'extérieur en matière de main-d'œuvre, ces deux chiffres ont progressé respectivement de 17,4 % et de 15,0 % par année. Fin 2006, les effectifs chinois qui travaillaient à l'étranger était 8,7 fois plus nombreux qu'en 2002. De plus, la conception et les consultations avec l'extérieur ont rapporté 330 millions $US en 2006, soit un montant 3,8 fois plus grand que son équivalent pour 2002.

Le rapport montre encore que le tourisme sur l'extérieur s'est développé favorablement. De 2003 à 2006, la Chine a accueilli au total 445,93 millions de touristes étrangers, soit une augmentation annuelle de 6,3 %. Les recettes en devises tirées du tourisme international ont connu une progression annuelle de 13,6 %, et les recettes de 2006 étaient 1,7 fois supérieures à celles de 2002. Le tourisme des Chinois à l'étranger a connu un grand essor. En 2006, le nombre de Chinois voyageant à l'étranger était de 28,8 millions de personnes, soit 2,9 fois plus grand que celui de 2002 et en augmentation annuelle de 30,1 %.

Source: China.org.cn



Adresse email du destinataire


 La Chine importera davantage de produits étrangers, selon Bo Xilai

 La Chine fidèle à sa politique d'accueil des investissements étrangers

 La Chine au premier rang de la construction navale

 Lancement du China Access Fund par ING Investment Management

 Le secteur des télécommunications en Chine connaît une croissance à deux chiffres entre janvier et août

 Les bourses de Chine clôturent mardi en baisse
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.