Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 12.09.2007 09h48
La Chine suspend un plan de reboisement de terres cultivées

Le gouvernement chinois a décidé de suspendre son plan qui prévoyait de transformer 1,07 million d'hectares de terres arables en forêts, afin de tenir son engagement de réserver un minimum de 120 millions d'hectares de terre à l'agriculture pendant le 11e Plan quinquennal (2006-2010), a annoncé le Conseil des Affaires d'Etat dans un communiqué publié lundi.

En 2005, le gouvernement a publié un plan programmant de planter des arbres sur 1,3 million d'hectares de terres cultivées entre 2006 et 2010, mais la rapidité des pertes de terres arables a forcé à suspendre ce programme.

La reforestation de quelque 267 000 hectares de terres arables prévue en 2006 devra se poursuivre, a dit le Conseil des Affaires d'Etat.

Le communiqué précise que le gouvernement continuera à fournir des subventions aux agriculteurs qui ont transformé leurs champs en forêts afin de compenser leurs pertes de revenus, subventions allant de 20 à 105 yuans par mu (15 mu équivalent à un hectare) et par an, selon les régions, pendant deux à huit ans.

Le plan de reboisement des terres cultivées avait été lancé en 1999. Depuis, 24,3 millions d'hectares de terres arables fragiles ont été transformées en forêts.

Actuellement, la Chine compte 122,07 millions d'hectares de terres cultivées, très près de la limite de 120 millions d'hectares que le pays s'était engagé à maintenir au cours du 11e Plan quinquennal afin de garantir au pays l'approvisionnement alimentaire.

Afin de se tenir éloigné de cette limite, la Chine doit maintenir les pertes de terres arables en-dessous de 433 333 hectares par an lors des prochaines années.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Un rapport européen indique qu'une stratégie de développement équilibré est nécessaire à l'essor du commerce sino-européen

 L'excédent commercial de la Chine rebondit légèrement en août

 Effondrement des actions en Chine, l'inflation en hausse inquiétant les investisseurs

 La BCC lancera sa plus grande IPO sur le marché d'actions A en Chine

 Chine: augmentation de 24% de la vente des voitures de passagers durant les huit premiers mois de 2007

 Etude : Beijing belle et Hongkong sûre

 Chine: Grâce au reboisement, les déserts reculent
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.