Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 20.07.2012 08h42
Londres ramène Shakespeare à la vie

Le monde de William Shakespeare est ramené à la vie au 21ème siècle, à l'occasion d'une exposition organisée au British Museum de Londres. Se basant sur des archives de l'histoire et divers objets, et en ayant recours à du matériel multimédia, l'objectif est de montrer comment le Londres du 16ème siècle dans lequel vivait Shakespeare, est devenu une source d'influence et d'inspiration pour ses pairs.

A la croisée des générations...Les oeuvres de Shakespeare ont vraiment su franchir le temps. L'ancien président sud-africain Nelson Mandela a été certainement inspiré, lorsqu'il était un prisonnier politique sous le régime de l'apartheid.

" Nous allons l'ouvrir à la signature de Nelson Mandela sur un passage de Jules César concernant la nature du courage qui, je pense, saura émouvoir quiconque la regardera, en pensant à ce que Shakespeare a pu signifier pour les gens, même dans de terribles conditions de sursis à travers les siècles, le temps, les continents." - Dr Dora Thornton, Conservatrice du British Museum

Le théâtre est devenu populaire en Angleterre il y a 400 ans. Ce crâne d'ours a été découvert sur le site d'un ancien théâtre. Il était autrefois très populaire de visiter les ours dans leurs fosses avant d'aller voir une pièce. Et il ne s'agit que de l'un des 190 objets présentés lors de cette nouvelle exposition sur Shakespeare au British Museum de Londres. Un portrait de l'ambassadeur marocain et de la Reine Elizabeth est également présenté. Il a largement inspiré Shakespeare pour son personnage d'Othello. Tous les objets présentés sont conçus pour donner une compréhension, un aperçu de l'esprit du célèbre dramaturge. Les visiteurs seront capables d'apprécier le monde de Shakespeare du 19 juillet au 25 novembre.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 19 juillet
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?