Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 26.04.2012 08h19
Des reliques du bouddha Shakyamuni s'envolent pour Hong Kong pour être présentées à la dévotion du public

Une pièce rare d'os pariétal du bouddha Shakyamuni, fondateur du bouddhisme, a été transportée par avion mercredi vers Hong Kong depuis la province orientale du Jiangsu, pour être présentée à la dévotion du public.

Les reliques du Bouddha historique, ou sariras, ont quitté à 12H30 l'aéroport Lukou de Nanjing, capitale provinciale, à bord d'un avion spécialement affrété. Il s'agit de la première fois que ces reliques sacrées sont exhibées hors de la partie continentale de la Chine depuis leur exhumation en juin 2010 à Nanjing.

Les sariras seront enchâssées à Hong Kong du 25 au 30 avril avant d'être transportées à Macao pour y être présentées aux fidèles.

Une grande cérémonie s'est tenue mercredi matin au temple Qixia de Nanjing où ces reliques ont été enchâssées avant leur voyage vers Hong Kong. Mille personnes, dont d'éminents maîtres bouddhiste venus de la partie continentale du pays, de Hong Kong et de Macao, ont participé à cette cérémonie.

Le troisième forum mondial du bouddhisme se tiendra de mercredi à vendredi à Hong Kong.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine
Pourquoi la Chine accepte-t-elle d'accroître ses ressources du FMI
Le 6 mai, ce sera un duel Sarkozy-Hollande