Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 20.04.2012 09h10
Les livres ouvrent un nouveau chapitre dans les échanges culturels chinois

Les lecteurs de livres en Chine et en Occident auront une plus grande opportunité de découvrir leurs cultures respectives, après qu’un accord important ait été signé entre de grands éditeurs chinois et britanniques.

Qingdao Publishing Group et Quarto Publishing ont accepté de co-éditer et de publier plus de livres, ainsi que de collaborer à la mise en service d’œuvres sur différents sujets et sur de nouvelles idées.

Suite à l'accord, signé mardi, lors de la Foire du livre de Londres, Meng Mingfei, le président de Qingdao Publishing Group, a déclaré que son entreprise espère également pouvoir importer certains droits d'auteur en Chine.

"Les éditeurs chinois ont encore beaucoup à apprendre de leurs collègues occidentaux", a déclaré Meng, ajoutant que plus de livres ont été importés de la Chine vers l'Ouest, que l'inverse.

Pour la première fois, la Chine était à l’honneur sur le Marché de la foire de trois jours, qui a pris fin mercredi. Environ 180 éditeurs chinois s'étaient rassemblés dans le centre de Londres au Earls Court Exhibition Center pour présenter leur gamme de livres.

L'accord entre Qingdao et Quarto arrive à un moment où la Chine est déterminée à faire de la culture un secteur clé.

Le secteur culturel chinois va croître pour devenir une industrie pilier d'ici 2015, avait declaré il y a quelques mois Sun Zhijun, ministre adjoint du département de la publicité du Comité central du Parti communiste chinois, lors de la publication du Plan de réforme culturelle et du développement de la Chine dans le cadre du 12e plan quinquennal (2011-15).

Robert Morley, directeur de Quarto Publishing, a quant à lui déclaré qu'il pensait que la Chine allait devenir "un énorme marché" pour son entreprise.

Quarto publie 600 à 700 livres illustrés chaque année sur de nombreux sujets, y compris l'art, l'artisanat, le jardinage et mode de vie.

Selon Morley, le groupe, en collaboration avec Qingdao, envisage d'élargir sa série "1001" avec un livre spécial sur 1.001 places à visiter en Chine.

Meng Mingfei a également retenu la série 1001,que Qingdao aimerait avoir en Chine.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?