Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 17.04.2012 13h19
La Chine et la Grande-Bretagne inaugurent un nouveau mécanisme de dialogue culturel

La conseillère d'Etat chinoise Liu Yandong et le secrétaire britannique à la Culture Jeremy Hunt se sont rencontrés lundi au Musée Victoria & Albert pour lancer un nouveau mécanisme de dialogue culturel entre les deux pays.

A l'issue de la réunion, les deux responsables ont signé un protocole d'entente visant à mettre sur pied un mécanisme d'échanges culturels de haut niveau entre les deux gouvernements.

Mme Liu a déclaré que les relations sino-britanniques, qui comptent au nombre des plus importantes relations bilatérales entretenues par la Chine, n'ont cessé de s'approfondir et de s'élargir au cours des quatre dernières décennies, et que le partenariat stratégique entre les deux pays avaient également évolué vers une plus grande maturité.

Notant que les relations sino-britanniques se trouvaient maintenant à l'aube d'un nouveau départ, Mme Liu a déclaré que les deux pays devaient saisir cette opportunité de promouvoir le commerce bilatéral et la coopération en matière d'investissement, de renforcer la communication relative aux pratiques de gouvernance, d'intensifier le développement économique et social, et de travailler ensemble à la paix et à la propérité dans le monde.

Afin de renforcer la longue amitié qui existe déjà entre la Chine et la Grande-Bretagne, les deux parties se doivent d'approfondir la compréhension mutuelle entre leurs peuples et leurs gouvernements, a-t-elle ajouté.

La Chine et la Grande-Bretagne doivent apprendre à dépasser leurs différences en matière de systèmes sociaux, de traditions historiques et culturelles et de stades de développement, et consolider les bases de l'amitié sino-britannique en intensifiant les échanges culturels.

La conseillère d'Etat a proposé un plan en quatre points dans le cadre du mécanisme de dialogue, selon lequel les deux parties devraient s'attacher à optimiser les techniques de management au sommet, à se respecter et à apprendre l'une de l'autre, à diversifier les acteurs du dialogue, et à aller progressivement vers l'accomplissement de leurs priorités respectives.

Mme Liu a également émis des suggestions concernant le développement des échanges culturels et de la coopération dans des domaines tels que l'éducation, les sciences et technologies, les arts et les médias.

De son côté, M. Hunt a déclaré que le mécanisme inauguré lundi était destiné à élargir les solides liens culturels qui unissent déjà les deux pays, à renforcer la communication directe entre les deux peuples, et à faire naître davantages d'opportunités commerciales.

"J'espère qu'à travers ce dialogue culturel, le premier du genre avec la Chine, nous allons renforcer nos liens dans les domaines qui nous intéressent. La Chine est un pays qui jouit d'un passé culturellement brillant et d'un avenir économiquement prometteur. Nous avons beaucoup à apprendre l'un de l'autre", a-t-il déclaré.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »