Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 16.04.2012 08h22
La formation à l'entrepreneuriat est généralisée en Europe

La formation à l'entrepreneuriat est de plus en plus généralisée en Europe, selon un rapport rendu public vendredi par la Commission européenne.

Huit pays ont lancé des stratégies spécifiques visant à promouvoir cette formation, tandis que 13 autres l'ont incluse dans leurs stratégies nationales relatives à l'apprentissage tout au long de la vie, à la jeunesse ou à la croissance.

La moitié des pays européens ont engagé un processus de réforme de l'éducation qui prévoit de renforcer la formation à l'entrepreneuriat, précise le rapport de la Commission européenne.

Pour Mme Androulla Vassiliou, Commissaire européenne à l'éducation, la culture et la jeunesse, "la formation à l'entrepreneuriat est un moteur pour la croissance future et une source d'inspiration pour les entrepreneurs de demain. Pour rester compétitive, l'Europe doit investir dans ses citoyens, dans leurs compétences et dans leur capacité de s'adapter et d'innover".

Le rapport de la Commission européenne montre que la formation à l'entrepreneuriat fait l'objet d'une reconnaissance explicite dans les programmes de l'enseignement primaire de deux tiers des pays étudiés.

Bien que l'entrepreneuriat ne soit pas enseigné comme une matière à part entière dans les écoles primaires, la moitié des pays ont défini des objectifs d'apprentissage ayant trait à des attitudes et à des compétences entrepreneuriales, comme le sens de l'initiative, la prise de risques et la créativité.

Dans l'enseignement secondaire, la moitié des pays intègrent l'entrepreneuriat dans des matières obligatoires telles que l'économie et les sciences sociales.

Le rapport montre qu'une douzaine de pays soutiennent des initiatives en matière de formation à l'entrepreneuriat, telles que le renforcement de la coopération entre l'enseignement et le monde de l'entreprise et la création de petites entreprises dirigées par des étudiants.

L'UE fait de grands efforts pour promouvoir l'entrepreneuriat comme un facteur clé de la compétitivité. La nécessité d'améliorer les capacités d'entrepreneuriat et d'innovation des citoyens ressort également de trois initiatives phares de la stratégie Europe 2020 pour l'emploi et une croissance durable : Une Union de l'innovation, Jeunesse en mouvement et Une stratégie pour des compétences nouvelles et des emplois.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »
Commentateur du Quotidien du Peuple : soutenons fermement la juste décision du Comité central du PCC