Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 11.04.2012 13h22
Ouverture d'un Centre chinois dans la capitale de l'Azerbaïdjan

Un Centre chinois a été inauguré mardi à l'Académie d'administration publique à Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan.

Ce Centre chinois a pour vocation de promouvoir la langue et la culture chinoises, favoriser une meilleure compréhension de la Chine et offrir davantage d'opportunités d'apprentissage aux étudiants azerbaïdjanais.

S'exprimant lors de la cérémonie d'ouverture, le recteur de l'Académie, Urkhan Alakbarov, a indiqué que le Centre chinois permettrait de renforcer les relations amicales entre la Chine et l'Azerbaïdjan dans les domaines scientifiques et culturels.

Grâce à la coopération entre l'Académie et l'ambassade de Chine à Bakou, sept enseignants du prestigieux institut universitaire azerbaïdjanais ont effectué des stages au sein de structures gouvernementales chinoises.

"Une convention de coopération a été signée entre l'Académie d'administration publique de Beijing et l'Académie d'administration publique de l'Azerbaïdjan", a fait savoir M. Alakbarov.

L'ambassadeur de Chine en Azerbaïdjan, Hong Jiuyin, a déclaré à son tour que l'ouverture du Centre chinois allait permettre de renforcer l'amitié entre les deux nations et leurs universités, et encourager les Azerbaïdjanais à apprendre la langue chinoise. "L'ambassade de Chine sera entièrement en charge du fonctionnement de ce centre", a déclaré le diplomate chinois.

L'Académie d'administration publique de l'Azerbaïdjan est une institution gérée par l'Etat proposant des cursus d'études de premier et deuxième cycles. Il sert aussi de centre de formation en offrant des cursus à temps plein et des programmes de formation courts pour que les fonctionnaires puissent se perfectionner. Il y a environ 250 étudiants de premier cycle et 50 étudiants de deuxième cycle inscrits chaque année.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme