Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 06.04.2012 13h24
Manque de reconnaissance culturelle pour le cinéma chinois à l'étanger

Au Forum Bo'ao 2012 (Bo'ao Forum for Asia 2012), le célèbre réalisateur chinois Feng Xiaogang a indiqué la situation pessimiste du cinéma chinois dans le monde. Premièrement, « Le chinois est une langue de minorité dans le monde cinémathographique, même si un grand nombre de personnes l'utilisent. ». Selon lui, comparé à l'anglais qui est la langue internationale, le chinois connait une grande faiblesse et difficile à changer ; deuxièmement, l'attention que les étrangers prètent au cinéma chinois n'est pas suffisante.

« Parfois, on est convaincu de la reconnaissance culturelle du cinéma chinois à l'étranger, mais je ne suis pas aussi optimiste que cela. » a admis Feng Xiaogang, « par exemple, le rouge ne va pas très bien avec le vert, mais d'après les étrangers, c'est comme cela les couleurs de la Chine. »

« Il arrive souvent que les spectateurs étrangers disent ‘intéressant' en sortant du cinéma...mais mes amis m'explique que ce n'est pas un bon terme pour juger un film, cela est égal à ‘Je ne comprends pas ce film.' Du coup, l'impression que les films chinois laissent aux étrangers, c'est seulement “intéressant”. »

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme